Aube

dentelles-rebelles

Ce matin elle ne dort pas

Ce matin elle est dans ses bras

Aucun bruit par ici

Pas un bruissement d'elle

A peine un souffle de lui

Le lit parsemé de dentelles

Se rappelle le bruit

De leur ebats de la nuit

Dans le silence du petit matin

Elle ne veut que sa chaleur

Juste un instant de bonheur.

Report this text