Avril

Alain Cattiaux


S'il est des fleurs que le printemps
Fait pousser sur n'importe quoi
Je n'aurais cru un seul instant
Qu'il aurait pu le faire sur toi

Ces fleurs qui poussent dedans ton cœur
Arome de pierre pour croix de pin
Dans le jardin de l'après pleurs
Ont le visage de mon chagrin

Je sais, je dois tout oublier
Refaire ma vie, changer de train
Tu me l'as assez supplié
Lorsque je te tenais la main

J'ai essayé, je te le jure
J'ai rêvé de tourner la page
Mais ce livre est une torture
Toutes les pages ont ton visage

Quand l'amour à mes yeux défile
Pour me prendre un de mes sourires
Je ne peux m'empêcher qu'avril
Te ramène a mon souvenir

Je sais, je dois tout oublier
Refaire ma vie, changer de train
Tu me l'as assez supplié
Lorsque tu me tenais la main

Signaler ce texte