Brillent vers tes yeux heureux

Alice Gauguin


Brillent vers tes yeux heureux
Les larmes des miens
D'être si loin de toi et si près de ton coeur
Ces traîtres kilomètres ne ravissent pas ma peine

Se contenter de peu à espérer le mieux
Et qu'aujourd'hui au moins tu y mettes du tien
D'être si loin de toi et si près de mes peurs
Tu fais couler le sang au travers de mes veines

Et polis par les ans nos émois de splendeur
Sécheront enfin mes pleurs s'ils se jouent sans heurts

Report this text