"Chacun trouve son bonheur à Vegas"

evagreen

                           Chacun trouve son bonheur à Vegas

Que je vous prévienne avant le début de la lecture,cette histoire c'est l'épopée tragicomique d'une bande de paumés incapable de voir à quel point ils s'enfoncent,alors moi je suis au milieu de tout ce bordel et porte sur mon dos la conscience,la raison,la responsabilité de chacun.

« Chacun trouve son bonheur à Vegas », c'était tagué à la bombe rouge sur un panneau indiquant qu'on quittait cette satanée ville,cette phrase nous hantait comme un refrain tout au long du périple. Puis je roulais,je roulais,et roulais encore vers ce désert avec cette espèce de zombie gisant à l'arrière complètement inconscient avec son sang coulant à flot. Je serais bien incapable de dire où on allait mais je savais qu'on irait pas loin. Avec cette patrouille au cul,et merde....on s'est quand même amusé hein mon con ? Et je me remémorais ces souvenirs , ces 2 jours de folie qu'on a passé et qui a plongé cette bande de jeunes vers un vrai fossé, comment toute cette comédie s'était elle enchaînée,comment est ce qu'on avait tous pu en arriver à un tel point ? Et moi je fous quoi dans ce maudit désert à transporter Tim dans la nuit à moitié mort avec ces sirènes hurlantes à mes trousses ? Allez reprends tes esprits ! Des souvenirs se bousculaient dans mon crâne comme des éclairs,j'avais bien du mal à me rappeler comment j'en étais arrivé là....

« Chacun trouve son bonheur  à Vegas,  vous le savez les gars ?! «  Vociférait Cameron en sautant partout dans la pièce. Toute la bande était là : Cameron la fille à papa irresponsable nymphomane , Tim le taciturne imprévisible»,Casey le drogué cinéphile , Dorothy l'auto proclamée « plus grande chanteuse du 21 ème siècle « avec un orgueil démesuré et persuadée de faire carrière, puis, enfin moi-même,le gourou,le chaman,le gardien de ce ramassis de tarés. Mon rôle était clair,j'étais le bon sens de la bande je les empêchais de commettre les plus grosses conneries et leur permettais à chaque fois de s'en sortir,j'étais la conscience,la raison,la responsabilité de chacun...Pas facile à porter tous les jours. Si on m'avait demandé ce que je foutais avec eux j'aurais pas su répondre, je pensais que c'était parce que je voulais savoir comment toute cette histoire allait terminer et je devinais déjà un coup de théâtre,un dénouement époustouflant. Alors que je réfléchissais Cameron continuait à gueuler et racontait comment on allait organiser un séjour à Las Vegas ! « On vivra le rêve américain,le grand frisson en plein désert quoi ! A nous la fortune et la débauche et la liberté !!» continua Cameron. Ah...Le rêve américain....Pourquoi pas ?

« Chacun trouve son bonheur à Vegas» était écrit sur la tracte publicitaire vendu avec la carte du pays. On était déjà tous en route dans une course frénétique à la destruction avec pour destination l'inconnu. « Attendez je reviens » balança Casey en descendant de la voiture,il sauta par dessus la portière de la décapotable,le temps était sublime,un soleil de plomb écrasait leurs cervelles ramollis et moi à l'arrière je contemplais l'introduction de la pièce. Casey revint en forme,un peu de poudre suffisait à le remettre d'aplomb.

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » c'était écrit sur la panneau en entrant dans la ville,alors toute la bande hurla de joie,même Tim ! Mais moi je souriais,non pas parce qu'on atteignit enfin Vegas mais parce que la meilleur du spectacle commençait enfin. Les lumières volaient de partout comme des millions de soleil et nous éblouissaient « Country Motel » « Vegas Hotel » ça y allait les noms d'hôtels,d'autres étaient plus bizarres comme le « Joe's Indiana Thrill ». On en choisit un classique, « Luxury Palace », c'était vraiment beau, un grand hall de réception très clinquant ,des chambres spacieuse qui captaient toutes les chaîne de la création (au grand plaisir de Casey). Alors on s'installa,posa nos bagages puis on descendit dans la ville,direction le premier casino qu'on trouverait.

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » c'était inscrit sur un autocollant de la valise de Cameron. Alors on faisait tous nos bagages,en route pour un grand voyage psychédélique. Casey était chargé de multiples substance illégales, il aurait même pris du jus d'orange si c'était interdit à Vegas... Dorothy et Cameron faisait la même chose,alcools revues en tout genre et une cargaison de vêtements en plus. Quant à Tim je ne savais pas trop ce qu'il avait pris, il ne parlait quasiment jamais mais ça lui arrivait de péter un câble pour rien. D'ailleurs je me souviens cette fois où il a failli tuer ce gars parce qu'il l'avait bousculé par inadvertance dans le métro. Moi je ne prenais rien d'autre qu'un recueil de Baudelaire et un jean encore plus miteux que celui que je portais puis mon nécessaire sanitaire (brosses à dents,etc...).

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » cria ce mec en balançant des billets dans le string de la stripteaseuse se trémoussant langoureusement Je réfléchissais à ces 2 jours passés et je me disais qu'on ne pouvait pas tous rentrer tranquillement chez nous,rien ne serait plus pareil. Je ne savais pas trop ce qui se tramait mais tout ça sentait pas bon, en plus je venais laisser Tim seul dans la nuit de Vegas,dans l'état où il était ça relevait de la catastrophe,bon sang quel con ! Dorothy s'était barré je ne sais où,Cameron devait bien avoir trouver un gars avec qui passer la nuit(ou le jour ou tout ce qu'elle voulait) et Casey,quant à lui, j'avais comme l'intuition que ce malade était dans son élément avec les SDF planqués dans les catacombes de Vegas. Putain quand j'entendis le coups de feu je crus que mon cœur allait exploser ! Je me doutais que Tim avait encore fait une connerie mais là je m'attendais pas à ce que j'allais découvrir !

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » était la devise du casino dans lequel je venais d'entrer. La première journée avait été éprouvante pour tout le monde,y compris moi. Vivre dans l'excès n'était pas simple,mais ça faisait un paquet d'heures que Cameron était dans sa chambre avec ce mec un peu louche rencontré la veille. Dorothy avait cet air un peu mélancolique inscrit sur le visage mais elle nous avait quand même rejoint au petit matin dans un Casino avec Tim et Casey...

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » lâcha ce mec en gagnant le jackpot. Ils avaient l'air de s'amuser,c'était l'essentiel,aucun d'eux ne marchaient droit et n'avaient l'esprit clair mais bon...Ils se plaisaient à Vegas alors je m'y plaisais aussi... Cameron se marrait bien avec ce mec qui la draguait et j'assistais à la scène,un peu comme un metteur en scène tout-puissant et omniscient,comme si je connaissais déjà la fin de l'histoire. Merde, et Casey ? Dans sa chambre ! Je montais en me précipitant jusque dans sa chambre et le trouvais étendu sur le divan complètement défoncé à regarder un film. Il ne tenait pas debout, avait vomi partout et discutait "du charisme sexuel consenseul de James Bond" avec une plante et ça sonnait bien:" oué ma poule tu sais James c'est un peu comme un whisky fraise un soir de pleine lune avec du miel sur tes orteils. Tu me comprends toi,je t'aime bien ! On est pareils... "Je dus couper court à son échange avec une plante verte et le reconduisis alors jusqu'au casino,où je retrouvais Tim accoudé au comptoir à mater,les yeux livides,des stripteaseuses siliconées. Je n'avais pas la moindre idée d'où était passée Dorohty et ce n'était pas Tim ou Casey qui allaient m'aider....La soirée s'achevait et une nouvelle journée commençait...On attendit alors Dorothy,accompagnés de quelques alcools...

« Chacun trouve son bonheur à Vegas »était écrit sur le T-shirt acheté par Casey. D'ailleurs il discutait avec ce mec sapé comme un SDF ,mais à Vegas ce genre de gars paraît pas si louche que ça, alors je m'étais pas douté de grand chose. Casey avait l'air emballé pendant la discussion,sûrement qu'ils causaient de films ou de conneries...Cameron déambulait un peu partout,sous l'emprise de quelques narcotiques et hurlait et embrassait qui le voulait bien. Le plus bizarre c'était quand elle se mit à discuter avec un tabouret vide en lui racontant comment elle était venue à Vegas et toute sa vie depuis son enfance...Tim,et bien, restait égal à lui même,il n'avait pas pété mot depuis le début de notre aventure et là il jouait aux machines à sous.

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » que j'entendis comme lâché au loin.Et soudain,dès qu'elle arriva au petit matin,Dorothy se mit à nous gueler dessus : -J'en ai ma claque de ce trou à rat je me casse ! Bande de malades , je me casse avec Aaron ! -Eh ben même pas un p'tit un coup avant de partir ? Dit Casey, comme si c'était naturel.... » Elle lui colla une baffe qui résonna dans tout le casino puis Casey se mit à rire,la scène effraya les gens mais ce genre de scène n'était pas ce qui existait de plus spectaculaire alors tout le monde continua ses activités. Personne comprit la scène mais tout le monde s'en secouait en réalité... Puis Dorothy continua : « J'ai rencontré Aaron dans un casino et il m'a promis que j'allais faire carrière dans le show biz grâce à lui,alors je me tire,ciao Tim et ciao Casey et ciao Vegas et ciao bande de tas de merde !! A moi gloire et beauté ! Aaron en connaît des gens et j'ai plus besoin de traîner avec vous !!» Je ne savais pas trop si elle parlait à Tim,endormit sur le comptoir,ou à Casey trop drogué pour comprendre quoi que ce soit,ou peut-être à moi-même...Quoi qu'il en soit personne ne la retenut et elle se barra de Vegas avec ce « Aaron », en espérant qu'elle trouverait le bonheur elle aussi,mais ça, j'y croyais pas trop....

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » disait un gars avant que Tim ne lui aie vomi dessus, évidemment cela le rendit furieux, j'essayais de calmer le jeu mais ce mec avait pas toute sa tête et ça allait mal finir,je pris Tim sur mon dos et on se cassa de ce bar mal famé, le mec brailla quelques insultes mais se calma...Une fois dehors Tim grilla une cigarette et annonçait,là comme un prophète dans la nuit,et c'était les premiers et derniers mots qui sortirent de sa bouche « Les chaussettes de l'archiduchesse sont elles sèches ? » Je ne savais même pas s'il me parlait..Casey se ramena avec Cameron,on s'était donné rendez vous dans ce bar pourri.« Ben Dorothy est pas avec vous ? questionna Cameron -Ah elle est partie ? Bah J'avais pas remarqué...Il ne se souvenait même plus de sa conversation avec elle,et j 'étais persuadé qu'il ne simulait pas.... -Ça va pas nous empêcher de nous amuser hein ! " Cameron était d'humeur joyeuse et tant mieux pour ceux qui rencontraient sa route,car c'était une vrai nympho ,comme je l'avais dit, et vu le sourire de Casey il avait du en profiter. Sexe,drogues et le rock n roll trainait par là dans les casinos,tout était bon pour une fiesta réussie,tout était un peu comme un rêve,un délire dionysiaque..... « Au fait j'ai rencontré un gars,j'ai rendez-vous avec lui dans un espèce de sous sol à la sortie de la ville,pas trop compris..Bref ! Il a une drogue expérimentale super puissante qu'il veut me vendre ! Énorme hein ?! Puis toute façon j'ai plus une tune alors peut-être que je pourrais dealer avec eux ou qu'il m'échangera sa came.... mais les gars c'est pas des conneries hein ! Il a croisé Elvis tout à l'heure qu'il m'a dit et il a bu un coup avec lui ! C'est trop fort mec ! Ce gus c'est pas n'importe qui hein ! » Le mec sapé comme un SDF tout à l'heure en était bien un apparemment et Casey ne se rendait même pas compte qu'ils allaient lui piquer son fric,ou bien peut-être que ce malade allait bien s'éclater avec d'autres gars aussi fous que lui,qui sait ?...Cameron ne l'écouta même pas et Tim nous observait avec son air inquisiteur. Je décidais de faire un petit tour dans Vegas pour me libérer l'esprit...

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » que je me disais tout en pensant à ce que je foutais ici. Tous les casinos se ressemblaient en fait...Dés que je m'assis ce type vint, pour une obscure raison,me parler. Le type même de la quarantaine qui vient à Vegas pour se défouler,va savoir pourquoi il soulagea sa conscience et me raconta sa vie et tout ce qu'il regrettait avoir fait...J'étais là planté à écouter ce mec et ses histoires dont j'avais rien à foutre, je lui répondais même pas, j'étais sa conscience en quelque sorte...Ca lui fit du bien de se soulager...Puis je me mis à réfléchir aux gars de la bande,mais merde j'aurais quand même pas du laisser Tim tout seul...

« Chacun trouve son bonheur à Vegas » vociférait cette femme ivre morte.Puis j'entendis un coup de feu, sortit en furie et aperçus ce mec ensanglanté aux pieds de Tim,ce même mec qui il avait vomi ! Oh putain de merde ce qu'il avait fait ! Il avait un flingue sur lui !! J'aurais jamais pensé que ça allait se dérouler ainsi ! Et merde ! Fallait se barrer avant que les flics rappliquaient, ni une ni deux je chopai Tim par le bras et direction l' hôtel,c'était pas loin. On arriva en 2 minutes et je vis s'effacer au loin la meute attroupée,charognards de Las Vegas regarder le corps gisant comme une œuvre d'art,sans bouger, en pleine contemplation. A croire que j'étais le seul à vraiment me rendre compte de la situation ! On grimpa vite fait dans la voiture, je me mis au volant et embrayai en direction du désert, le plus loin possible. Mais merde on avait pas fait 100 mètres qu'un coup de feu chopa Tim a travers la vitre arrière, l'épaule transpercée nette, le sang gicla et moi je conduisais désormais un fou moribond à travers le désert. Rêve américain mon cul ! Casey et ses SDF qui foutaient je ne sais quoi,Cameron la nympho,emprisonnée à Vegas,prison de débauche et Dorothy, persuadée par cet inconnu qu'elle allit être une star ! Et moi j'étais resté là,pourquoi ? Au début je pensais que c'était parce que j'étais curieux du sort de chacun mais en réalité je me souciais vraiment de ces malades,moi, leur conscience....

Ah le rêve américain...C'est beau,ça brille et c'est une grande fête mais le réveil est amer et ce qui semble être un paradis n'est qu'une descente aux enfers...C'est ça l'envers du décor: les paumés ,les excès en tout genre et les sirène hurlantes dans la sombre nuit qui vous ramène à la réalité...C'est ça le rêve américain : Cameron dans sa chambre avec quelques veinards,Casey devenu SDF,Dorothy vivant de pâles illusions et Tim au bord de la mort dans sa voiture...

Report this text