Couple: La capitale des souvenirs pour un souvenir unique

sarah-okant

Le premier jour, tes yeux brillants, se sont illuminés d’un éclat irréel, à la découverte du lieu qui devait faire de notre voyage, un séjour exceptionnel.

En toute harmonie entre style classique français et modernité, nous avons posé nos sacs dans ce « home » discrètement luxueux, confortable et chaleureux. J’ai traversé la pièce habillée d’acier, de bois de rose, sous le regard fixe de quelques toiles du XVIIIème, pour rejoindre la terrasse. Elle était là, face à moi, s’étirant, m’attirant par sa grandeur, sa splendeur métallique, alors que tu me retenais entre tes bras.

Nous sommes sortis, sous les feux de cette ville sulfureuse. Happés par une foule dense, intense, nous avons rejoint le jardin des Tuileries. Devant le grand bassin octogonal orné d’un puissant jet central, tu m’as promis ton amour. Tu étais heureuse. Tu étais belle. Belle à faire pâlir les plus belles sculptures de Rodin.

Le lendemain, avant que les premiers rayons du soleil ne caressent la place du tertre, je t’ai mené au sein du plus emblématique atelier à ciel ouvert. Tu es restée ébahie de longues heures, avant d’élire l’artiste, qui, immortalisa nos visages amoureux.

Les yeux dans les yeux, à une terrasse, nous avons vécu une expérience culinaire unique, avant de décider de rejoindre la basilique du Sacré-cœur, où nous nous sommes offert une des plus belles vues panoramiques de la capitale.

Rentrés à l’hôtel, nous nous sommes aimés dans ce cadre idyllique. Une nuit à Paris où nous avons donné la vie.  

Report this text