Couple - Week-end de noce.

ael3-

Ça y est, on s'est dit oui, pour la vie. C'était le moment rêvé, le plus beau jour de ma vie, celui que je n'oublierais jamais. Nous voilà partis pour l'éternité, un voyage sans fin, un voyage à Paris.
 
Après quelques célébrations, quelques petites accolades amicales, nous sommes partis vers le nord, direction la lumière. Sur le chemin, la douce mélodie des nuits parisiennes me berçait le cœur, m'empoignait avec douceur pour m'atteindre au plus profond de mon être. C'était ça le bonheur, c'était le week-end que j'étais en train de vivre avec mon mari. Du sud à Paris, je n'y voyais que la vie, la joie, l'envie.
 
Un conte de fées, que je découvrais sous la ferraille de la tour populaire, ses longs bras majestueux me faisaient voler, ils m'emportaient loin d'ici. Main dans la main, nous marchions le long des quais Branly, où les magasins entamaient leurs fermetures, c'était une longue journée, une journée de plus dans cette ville touristique. La Seine était longée par les lignes cimentées de la voie expresse, le grincement des freins de ces voitures n'était pas si désagréable que ça, les quais d'Orsay devenaient bruyants, mais sans tambouriner dans mes oreilles, la mélodie de Paris me berçait.
 
Une nuit romantique, une pluie de paillettes d'or tombe avec magie sur la seine. Le pont des invalides grouille d'une foule anonyme comme si nous étions des petites fourmis dans un monde prédéfini. Nous partirons pour une nuit de rêve dans la ville lumière.
Report this text