Deux hommes casqués réalisent le casse du siècle !

Adrien Rivierre

Peu avant midi ce lundi 20 mai 2013, deux hommes casqués et gantés ont pénétré par effraction dans le temple de la monotonie musicale, enfin !

Sous le choc, les premiers témoins ne réalisent pas la violence de l'intrusion auditive, semble-t-il prémédité, qu'ils ont subie. Daft Punk est un groupe d'élite addictif, conscient de ses forces, calme, impassible. Pour atteindre leur objectif suprême, celui de révolutionner la musique électronique, ils alignent les notes avec élégance et limpidité dans une symphonie disco-funk futuriste millimétrée. Ces hommes robotiques là agissent pour la postérité. Random Access Memories est un récital universel à la croisée de notre mémoire vive et de notre futur étincelant. Glorification des années 70, les sonorités disco-funk retentissent comme des échos avant-gardistes insoupçonnés. Cette traversée temporelle s'incarne dans la voix enivrante de Giorgio Moroder le temps d'un morceau d'anthologie où il évoque ses débuts d'artiste dans une atmosphère musicale déconcertante de modernité (Giorgio by Moroder). L'expérience est une restitution par effraction du pouvoir exaltant de la musique où les souvenirs de chacun deviennent des cordes de guitare électrique prêtent à vibrer pour une jouissance rare. Deux robots dont l'œuvre est profondément humaine, entre référence entêtante au passé et projection sereine vers le futur. Get Lucky symbolise cette parfaite fusion alchimique où Nile Rodgers et Pharell Williams participent à ce morceau époustouflant. A son écoute, le présent n'importe plus. Daft Punk réalise le casse musicale du siècle et s'impose ainsi comme les robots publics numéro un.

10

  • on est d'accord, je trouve aussi que le morceau 3 de l'album est stupéfiant à la première écoute, ce 20 mai 2013 est historique :), il m'a fallu une bonne dizaine d'écoute l'an dernier pour atterir après l'effet surprise, il est planant ce morceau! leur meilleur album!

    · Ago over 6 years ·
    Versleslueurs g

    audrey83

Report this text