Ecrire

Patrick Gonzalez

Peinture J.Vettriano

Lorsque mes mots font l'amour aux tiens, s'enchaînent, se  pénètrent, vont et viennent, osent. Nous voila métaphores, ellipses, vers et sonnets érotiques, souffle court et chair palpitante.

Je t'aime en majuscules, en gras, en italique, en pleins, en déliés, à l'encre invisible. Je t'aime,  je te rime,  j'épouse tes volutes de chair parfumée,  je m'ancre à tes mots, je délire, je divague... Sous ta robe légère, je glisse des mots crus, des rêves interdits, d'étourdissants poèmes. 

J'écris nos vies rêvées,  je me hâte et me donne, je suis frémissement , cette main sur ta cuisse. aucun renoncement , plus jamais de ratures...

Report this text