Embryon

matt-anasazi

Une petite graine, qui monte, qui change...

Un jour, une petite graine s’insinua en Catherine. Minuscule, insignifiante, invisible. Mais avec l’opiniâtreté du lutteur, elle fit son chemin. Prenant de plus en plus de place et marquant chaque jour davantage la jeune femme.

Quand celle-ci sentit ce changement, elle en fut bouleversée. Au sens propre. Partagée entre joie et angoisse, son cœur oscillait. Puis vinrent les nausées et les idées saugrenues qui passent sans raison. L’angoisse la taraudait : comment vais-je faire ? Est-ce que je vais changer ? Comment Marc me verra-t-il ?

Un moment tendre. « Je voudrais un enfant de toi. »

Report this text