Encore...

Sève Maël

Un mot, un regard, un sourire, un baiser

Quand je m’endors et que tu restes éveillé 

Quand je suis folle et que tu ris de ça

Quand je tombe et que tu me prends dans tes bras

Pour le frisson que tu inspires au creux de mes seins

Le tissu que tu glisses le long de mes reins

Le son de ta voix quand tu es près de moi

La chaleur de tes mots déposés sur ma peau

Je compte les heures, les minutes, sans fin

J’ai mal toutes les nuits et j’étouffe chaque matin

Que me reste-t-il quand tu n’est plus près de moi                              

Quand je regarde dans le miroir pour ne plus rien y voir?

Si je tremble et si j’ai peur c’est de fermer les yeux

Et de perdre ton odeur comme le pire des aveux

Le creux de tes draps sur les formes de mon corps

Toutes ces petites choses qui voulaient dire encore…

Report this text