Envie de toi

kelen

J'ai envie de toi. Ici. Maintenant.

Je veux pas différer, ni temporiser

Je veux qu'on dérape.

Je veux pas qu'on se rate.

Non non. Pas de question !

Si on commence à parler.

On va se prendre la tête, obligé.

Alors s'il te plait, ne parle pas.

Ne me raconte pas. Ne m'explique pas.

Juste bois ce verre de vodka

Et embrasse moi !

Non non. Ne me parle pas de tes ex !

De ton coeur qui fait boom boom

De tes histoires de fesses

Et de ta toute 1ere boum.

Je me fous de ton passé

Comme tu te fous de mes hématomes

Crois moi que tu vas vite oublier

Qu'elle t'a jeté pour une blonde.

Non non. Pas de sujet sérieux.

On aura tout le temps quand on sera vieux !

Ne parle pas de politique.

C'est épidermique

Les seuls Poutou que je veux entendre

C'est ceux que tu vas me faire entre les jambes

Pas de discours démago

Pas de promesses non tenues

La seule alliance que je veux

C'est celle de nos deux corps nus

Ah tu crois qu'il vaut mieux attendre?

Attendre qui ou quoi?

La crise? Le prochain black out? Le 3e rendez-vous?

Venise ? Ou ta copine pour le plan à 3?

Attendre c'est prendre le risque

Que tout s'arrête, que tout se fende en une seconde

Hey, on est jamais à l'abri d'un coup de flash ball !

Et ce serait dommage de pas en profiter

Une centrale nucléaire, ca peut très vite exploser.

Ah tu trouves ca trop simple?

Mais les calins, ca devrait être comme les démarches administratives

Faut tout simplifier pour éviter la crise !

Moi j'ai pris le parti de tout concentrer dans le côté gauche de la poitrine

La recherche du bonheur, c'est pas accumuler les centimes

Alors je te tends les bras.

Oui, j'ai envie de toi

Parce que j'veux vivre sans me partitionner le cerveau

J'veux vivre en accord avec mes envies, mes idéaux

J'veux pas me dire que vous êtes tous les mêmes

Même si c'est un peu vrai quand meme...

J'préfère m'imaginer qu'une rencontre avec votre corps

Me donnera peut etre le passe pour une rencontre avec votre ame

Et que l'amour n'est pas encore mort

C'est juste nos cerveaux qui déraillent.

Report this text