Et TOC !

Hervé Lénervé

J’ai un pote, qui préfère garder l’anonymat et qui est atteint de Troubles Obsessionnels Compulsifs, aussi.

En dehors des rituels classiques, une heure à vérifier ses serrures et tous ses volets avant de sortie de chez lui, il a des TOC plus originaux.

Il me racontait que ça lui arrivait, en passant un passage piéton, d'avoir des idées parasites. « Je me demande si je n'ai pas écrasé quelqu'un en passant ? » Cette pensée est parfois si forte qu'il fait le tour du pâté de maisons pour vérifier. C'est quand même fou, ça !

Remarquez que la dernière fois, cela m'est arrivé aussi. Je me suis dit «  je ne vais quand même pas faire demi-tour ? » Si, je l'ai fait, mais ouf, normal ! Il y avait bien une jeune femme avec sa poussette garnie en bas-relief sur les clous.

Un moment, j'ai bien cru êtres sujet aux TOC moi, aussi.

Report this text