Étonnant Festival !

arthur-roubignolle

Étonnant Festival !


Comme vous le savez certainement, se tient bientôt à Saint-Malo, le 29 ème Festival « Étonnants Voyageurs » festival des littérateurs qui ont la bougeotte, des aventuriers écriveurs et des plumitifs qui partent à l'aventure... L'occasion pour les gens de voir en chair et en os ces fiers baroudeurs qui, crinière au vent et stylo à la main, n'ont peur de rien et mènent des vies exaltantes de par le vaste  monde...

Ce que l'on sait moins c'est que ce tient au même moment un festival beaucoup plus discret, et pourtant bien antérieur à celui crée par Michel Lebris en 1990.

Chaque année, à Saint-Trougnu-les Deux Chapelles se tient en effet le Festival « Étonnants Pantouflards » - THE festival des écrivains casaniers qui ne sortent jamais de chez eux sauf pour aller chercher du pain et encore !

Nous avons interviewé pour vous Michel Vieudébris, le créateur de ce festival pour le moins surprenant.


Monsieur Vieudébris, comment vous est venue l'idée de ce festival ?

C'est très simple, c'était pour faire sortir un peu de chez eux tous ces écrivains pantouflards qui pour rien au monde ne mettraient les pieds dehors, et ce, remarquez bien, sous le fallacieux prétexte qu'ils auraient tout vu, tout vécu, tout ressenti en imaginant les choses  de chez eux!

Moi - Et alors, ils viennent ?

Vieudébris – Pas du tout ! Jusqu'à présent, et ça fait trente ans que le festival existe, je n'ai jamais réussi à en faire venir un !

Moi - Mais z'alors, s'ils ne viennent pas, le public non plus ne vient pas ?

Vieudébris – Mais si, la foule se bouscule chaque année espérant apercevoir enfin un de ces fameux écrivain pantouflard et c'est à chaque fois un suspens...

Moi - Croyez-vous qu'un jour on peut espérer en voir un qui se décide à sortir de chez lui, osant braver l'extérieur et se confronter à la foule ?

Vieudébris – Sincèrement, je n'y crois plus, la plupart sont des rassis solitaires doublés de misanthropes endurcis. Ils préfèrent crever chez eux plutôt que de se mêler à leurs semblables...

Moi - Mais je ne comprends pas, que peuvent écrire ces gens qui ne bougent jamais de chez eux, qu'ont-ils à dire, à raconter ?

Vieudébris - Eh bien, ils écrivent surtout des livres d'exploration, d'aventures réelles, des récits de voyage dans des pays extraordinaires...

Moi - Mais c'est de la pure tromperie !

Vieudébris – Non pas du tout car la plupart sont nègres pour les écrivains du festival « Étonnants Voyageurs »...


Je quittais ce monsieur totalement consterné, nous vivons vraiment un monde de faux semblants et d'usurpateurs en tout genre. Qui croire dans ce monde faisandé ? On ne peut plus se fier à rien ni à personne...


  • Je crois que c'est un peu pour ça que je n'ai plus envie d'écrire. Je suis devenu terriblement casanier et j'aime ça ! Cet aprèm j'ai fait de la lasure et un peu de mortier et j'ai aimé ça !? C'est grave docteur ?

    · Ago 4 months ·
    Gaston

    daniel-m

  • Les voyageurs "assis" ont de confortables fauteuils et canapés et une grosse cheminée :)

    · Ago 4 months ·
    Portrait cretin des alpes

    effect

    • On voyage mieux dans sa chambre, pas dérangés par les touristes...

      · Ago 4 months ·
      P1000170 195

      arthur-roubignolle

  • Dans le cadre de la lutte contre le changement de climat, ils seront bientôt mis à l'honneur les avares en carbone !

    · Ago 4 months ·
    30ansagathe orig

    yl5

    • C'est vrai ça, rester chez soi est finalement l'acte révolutionnaire ultime...

      · Ago 4 months ·
      P1000170 195

      arthur-roubignolle

  • bien vu, bien torché ! Je fais suivre ! Mais faut que tu changes ton correcteur d'ortho...

    · Ago 4 months ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

    • faute d'inattention,(on me le disait déjà à l'école) zut faut que je me relise plus...

      · Ago 4 months ·
      P1000170 195

      arthur-roubignolle

  • Dans ma famille, j’ai un neveu, qui jeune était pantouflard. Pas de mobylette, pas de copains, encore moins de copine, pas de soirée, juste maman. A l’heure de choisir une orientation, il hésita un instant pour l’archéologie en disant. « C’est bien, on voyage de fouilles en fouilles, on voit des pays exotiques, c’est l’aventure… et l’Ecole est juste à côté de la maison. » Confondant, non ! :o))

    · Ago 4 months ·
    Photo rv livre

    Hervé Lénervé

Report this text