Goutte à goutte

parismrs

Mon cœur s'effrite d'éclats en échos épuisés

 Ton départ, mon errance.

Le passé ne passe pas.

Du fond de ma vie, j'écoute l'amour qui s'en va et la pluie.

 A la croisée de la nuit, j'entends les murmures d'un temps que l'âge a éclipsé.

 

Report this text