House of the Dragon

Hervé Lénervé

Cliquez, pour passer la Bande Annonce. Ou ne cliquez pas, pour passer la Bande Annonce.

Le Roi. -  Quel est le con qui a dessiné ce trône tout en ferraille avec des épées partout ? Je n'arrête pas de me couper les doigts dessus ?

Le Grand Conseillé du Roi. - Votre Grand Architecte, Sire.

Le Roi. - Parlons-en de l'architecture. Ce palais, il a, peut-être, de gueule, de l'extérieur, pour les caméras, mais de l'intérieur, à vivre, c'est une véritable merde. On n'arrête pas de se cogner dans tous les coins et recoins. C'est tout biscornu de partout !

La Grande Accoucheuse du Roi. – Félicitations, Sire, vous avez une princesse en bonne santé !

Le Roi. – Encore ! On ne peut pas l'échanger avec un chien ?

Le Grand Conseillé du Roi. – Impossible, Sire, la Société Canine du Roi, l'interdit formellement.

Le Roi. – Bon, alors les cochons, comme les autres. C'est quand même un Monde, les vilains gueux de mon Royaume ont des fils, à tour de bras, en veux-tu, en voilà. Alors qu'ils n'ont rien à hérité. Et moi, qui suis le Roi, j'ai des héritières femelles à répétions, en veux-tu en voilà, même si t'en veux pas. Toutes justes bonnes à jeter aux cochons.  Tiens ! Appelez-moi, mon Grand Espion.

Le Grand Espion du Roi. – Je suis là, Sire ! J'espionnais juste à côté.

Le Roi. – Quelles sont les nouvelles de la  Grande Guerre Eternelle ? Bonnes ou mauvaises ?

Le Grand Espion du Roi. – Ca dépend de quel côté on se place, Sire.

Le Roi. – Côté bonnes, tu es promu Grand Chevalier Espion du Roi. Côté mauvaises, tu es écartelé par les dragons, toute ta famille cramée par les dragons, tes connaissances de connaissances éventrées par les dragons. Mais sans aucun viol à déplorer, les dragons sont nuls pour ça.

Le Grand Espion du Roi. – Bonnes, les nouvelles, Sire ! Très bonnes même ! Champagne !

Le Roi. – Donc, j'annonce la Victoire Totale de la Grande Guerre Eternelle au Grand Conseil, ce soir.

Le Grand Espion du Roi. – Attendez demain, Sire. La nuit porte conseil. Prudence est mère de sureté, on ne connait pas le père. Celui qui se tait ne se dément pas. Tant va la cruche à...

Le Roi. – Ta gueule ! En attendant, d'or à présent, vous m'appellerez, tous, le Grand Roi du Roi. Y'a pas d'raison, Merde !

Report this text