J'avance. Toi aussi.

laviedemars

Nous étions un, toi et moi.
Je ne sais pas ce qui a changé.

Je me remémore les bons instants passés, tels des photographies de notre vie rêvée. 

Mes nuits sont longues, et mes journées n'en finissent pas depuis ton départ. 
M'aimais-tu encore ? Je me suis posé la question mais cette réponse n'est jamais venu à moi. Le temps passe, malgré cela ma tristesse et mon remord restent ma seule compagnie.

Tout est si différent sans toi.


Ai-je pris la bonne décision ? Ces voix moqueuses me hantent sans cesse, confirmant cette pensée. La raison avait pris le dessus sur mon cœur, lassé de ces tourments. 

Aujourd'hui je doute, mais il est sûrement trop tard pour revenir en arrière, trop tard pour retourner sur notre île, trop tard pour recommencer.
Je ne sais pas ce qui a changé. Est-ce notre amour ? Il m'est impossible de savoir quoi en penser, mon orgueil altère ma réflexion. 

L'autre jour, j'ai vu ces couples amoureux, heureux et insouciants. 
Cette vision a heurté mes sentiments, mais nous avons eu notre tour et nous en avons profité. 3 ans à tes côtés, 3 jours pour tomber amoureux, 3 mois pour éloigner ton fantôme. Ton odeur est encore sur les draps, tes cheveux ornent mes vêtements, mais ta chaleur s'est éteinte depuis longtemps, tout comme notre amour.

Je regrette sans en savoir l'objet. 

Je voudrais m'excuser mais il n'y a pas de raisons. 

Nous étions toi et moi, à présent nous sommes un, seuls. Je te souhaite d'avancer dans la vie, je tacherais d'évoluer dans la mienne , de dépasser l'enfant que tu as aimé autre fois, mais sur ma route j'avance avec cette peur.


Peur de ne jamais retrouver une femme qui t'égale. 

Peur que les personnes extérieurs ne puissent jamais combler ce fossé en moi. 
Il m'arrive encore de me demander comment ta seule présence pouvait égaler celle de la planète entière à mes yeux. Tu as tout été pour moi, mon oxygène et le moteur de ma vie. Repenser à ton sourire, ton rire, et tes mimiques provoquent chez moi les larmes, et me plonge dans un coma émotionnel.

Je ne sais pas ce qui a changé, ni quand, mais aujourd'hui tout est si différent.

Tu es partie en emportant tout avec toi, et cette liberté nouvelle ne fut qu'une courte illusion. Je me raccroche à des souvenirs, seuls vestiges de notre empire. Mais un roi sans royaume n'est rien, alors que suis-je maintenant ?

Malgré tout cela, j'espère le meilleur pour toi, prends soin de toi, mais je t'en prie, dans ton innocente naïveté, fais attention aux autres car je ne serais plus en mesure de te protéger. Et là est sans doute mon plus grand regret. 


Je t'embrasse.  
Du moins, je souhaiterais pouvoir le faire une dernière fois. 
Avec amour.

  • Oh mais... c'est trop beau... :'(

    · Ago over 5 years ·
    Cat

    dreamcatcher

  • Très émouvant .

    · Ago over 5 years ·
    Suicideblonde dita von teese l 1 195

    Sweety

  • Certains n'y arrivent pas. A avancer. Certains restent bloqués. Comme un disque rayé. Un bouton Pause déréglé. Je sais pas. Il faut faire preuve de tant de forces pour arriver à détacher le fantôme.
    Cet adieu est apaisant et se ressent comme apaisé. Ce que je viens de dire est surement étrange. Mais je ressens çà. Pas de colère démesurée, de cris de rage, de propos rancuniers. Non, c'est.. doux.
    Apaisé.

    · Ago over 5 years ·
    Imga0154p

    eaurelie

  • Ca semble tellement vécu que c'est difficile de ne pas être touchée...
    Il y a des points qu'on aimerait suspendre indéfiniment. Mais voilà.

    · Ago over 5 years ·
    20130820 153607 20130820153847362 (2)

    rafistoleuse

Report this text