Je crois que je t'aime

loic-stenk

Rêve de bohème, 

Aux pluies de l'azur,

Je crois que je t'aime, 

Sans en être sûr,


Je pense et j'oublie, 

En moi qui je suis, 

Le temps d'une vie, 

L'enfant que je fuis.

 
Je crois que je t'aime, 

Mais pourtant j'ai peur, 

De changer moi-même,  

En ouvrant mon cœur.

 
Libre, l'oiseau chante, 

Élevant sa voix, 

Au jour qui l'enchante, 

Partout dans les bois,


Partout à la ronde, 

Si tu veux de moi, 

Dans un nouveau monde,

Je viendrais vers toi. 


Loic Stenk 

Le 02 septembre 2017


 

Report this text