La cité de Pavorem.

kairi

INCIPIT

La pluie possède une couleur légèrement verdâtre que je n'ai jamais comprise. Après tout, partout ailleurs la pluie n'a pas concrètement de couleur. Elle est plutôt transparente, comme les petites perles qui ruissellent sur nos joues lorsque nous pleurons. Le ciel ne nous pleure pas, j'en suis persuadée. Il nous maudit tout autant que Pavorem depuis sa création. Cela remonte au millénaire dernier, lorsque nos ancêtres ont commencé à explorer le monde de l'informatique. Les opposants au programme se sont manifestés et ont été exécutés les uns après les autres, laissant pour seuls vivants, ceux qui n'osés rien dire. Voilà comment est né, Pavorem dont le nom signifie littéralement la peur, la crainte. Après plus de dix siècles à se battre, nous sommes aujourd'hui sous la volonté absolue de ce programme avec à sa tête, des gens que nous n'avons jamais vu, jamais connu. Peut-être même que ces personnes là n'existent pas, mais ils ont de nombreux fidèles, encore aujourd'hui. Ce sont ceux qui vivent dans la tour de glace. La seule séparation entre eux et nous, c'est ce pont. Je rêve de le traverser et de quitter le monde de misère dans lequel Pavorem nous a plongé. Ma montre fabriquée avec quelques matériaux trouvés dans les vieux quartiers se met à hurler son impatience. Je ferme les volets verdâtres et je descends au rez-de-chaussée. Une petite enveloppe ornée de la douce écriture de ma mère est posée sur la table en bois avec pour seul mot mon propre prénom. Je m'en empare, je la tourne entre mes doigts. Je n'ai pas le temps de m'interroger que mon père, ma mère et mon petit frère sortent de la pénombre en criant à tout bout de champs.


- Joyeux anniversaire Lena ! S'écrit Even.

Le 31 décembre. Il s'agit du dernier jour de l'année et par la même occasion, du jour de ma naissance. C'est aussi le dernier jour ou nous n'avons pas à nous soucier de qui quittera la maison. Rien qu'à l'idée de penser qu'Even et ses petites boucles brunes puissent s’en aller me file des frissons dans tout le corps. Comme promit, je décide d'accompagner ma mère à son dernier jour de travail. Nous quittons la maison et nous traversons le quartier délavé ou nous habitons. Je salue la vieille dame du 10, qui me propose toujours de venir goûter chez elle, quelque peu ridé mais avec un sourire étrangement chaleureux. J'évite le regard foudroyant de la part du commerçant du 7 qui est persuadé qu'Ash et moi volons chez lui. Ash, c'est mon meilleur ami. C'est un garçon plein d'énergie, âgé de 17 ans et qui n'a pas froid aux yeux. Téméraire, froid lorsque l'on ne le connaît pas, je ne sais pas ce que je lui trouve, mais je suis incapable de le regarder droit dans les yeux depuis que nous nous connaissons. Ses cheveux blonds mal coiffés, qui explosent de tous les côtés ont eût raison de mon cœur depuis notre enfance. Quant à ses yeux de la couleur du ciel, je dois avouer qu'ils n'ont rien à envié aux plus beaux paysages du monde. Evidemment, Ash ne sait rien de tout ça. Mieux vaut éviter les adieux déchirants si l'un de nous deux est sélectionné pour partir à la grande école. Ma mère et moi achevons notre périple à l’usine. Son patron la charge d'une nouvelle mission ; apporter les nouveaux matériaux de l'autre côté du pont. Elle y va souvent et malgré ses dires, je dois avouer que je rêve de le connaître depuis toujours. Je la laisse partir toute seule car je n'ai pas de carte électronique pour passer de l’autre côté du pont. Je retourne sur mes pas lorsque j'aperçois Ash et sa petite sœur, Sky. Ils sont entrain de discuter lorsqu'Ash m'aperçoit.


- Lena ? S'étonne-t-il. Je croyais que nous ne devions nous voir que ce soir.


Nous avons prit pour habitude de nous réunir le soir de chaque anniversaire avec tout le groupe. Mais depuis quelques temps, nous savons que nous sommes suivis par Pavorem.


- Tu viens avec nous ? M’interroge Sky et son sourire.
- Non, je réponds avec délicatesse. Je dois y aller. A plus.


Je décide de rentrer chez moi sans perdre de temps, mais Ash n'est pas de cet avis. Il me rattrape devant le portillon en bois de ma maison.


- Joyeux anniversaire, dit-il tout sourire.


Je le gratifie d'un sourire sans ajouter un seul mot, ce qui l'étonne particulièrement. Je tourne les talons et je pénètre dans la cabane en ruine. La pendule fixé au mur affiche midi passé et c'est ce pourquoi je suis surprise de trouver mon père, assit sur une chaise faîtes de rouille au milieu du salon. Ses yeux bouffis et son visage traversé par la détresse m'indique que nous avons un gros problème.


- Qu'est-ce qui se passe ? Je demande inquiète.


 Je m'approche de mon père. Il me serre dans ses bras ce qu'il ne l'a jamais fait de sa vie. Par la suite, il me déballe tout. Le train de la ville a explosé. Ma mère était à l'intérieure. J'accuse le coup mais j'ai l'impression que je vais m'effondrer. Je préfère m'isoler. J'abandonne mon père à son désespoir. Je passe devant la chambre d'Even qui s’amuse sans se soucier de ce que nous vivons en ce moment même. Je préfère ne rien lui dire et je crois que mon père comprendra. Je n'ai que quelques heures pour réviser.  Le premier jour de l'année, nous sommes confrontés à l'examen qui réunit les connaissances que nous avons apprit l'année passée. Tous les élèves obtiennent entre 18 et 20 sur 20, 100 sont sélectionnés. La plupart d'entre eux voient ça comme un privilège, moi je n'y vois que la séparation des familles. Even ayant atteint ses 15 ans cette année, il est éligible. Je suis terrifiée à l'idée qu'il parte. Je m'endors sur ma tonne de livre et au petit matin, je fonce réveillé Even. Je lui fais avaler son petit déjeuner et j'invente une excuse pour l'absence de notre mère. Mon père ne s'est pas levé. Je sais que si je pense une seule seconde au décès de ma mère, je serais incapable d’avancer. Or, tout ce qui m'intéresse en ce moment même, c'est de réussir à protéger Even.  Nous nous rendons à notre école. Là-bas, Pavorem utilise son fameux laser pour scanner notre identité. A chaque seconde, nous sommes constamment surveillés et épiés, scannés. Je passe les examens. Pavorem ne met que quelques heures à faire la sélection des élèves qui auront le privilège d'êtres séparés de leur famille. Une fois dans le hall de l’école, les écrans géants s'allument, l'hymne national est chanté. L'écran blanc qui se trouve devant nous représente le symbole de notre société. Une bouche dont la main en couvre une grande partie. Pavorem veut prouver qu'il a la main mise sur nous et que quoi que nous fassions, nous ne sommes que ses esclaves. La première liste de nom défile sur l’écran et concerne les notes entre 18 et 19. Ni mon nom, ni celui d'Even n'apparaît. Si notre score est comprit entre 19 et 20, nous sommes assurés d'être envoyés tous les deux de l'autre côté du pont. Je serre la main d'Even dans la mienne quand la voix de Pavorem raisonne dans toute la salle.


- Un seul élève a obtenu la meilleure note, annonce-t-il. Il s'agit là de notre meilleur étudiant, toutes promotions confondu. J'ai l'honneur d'offrir le privilège de changer de vie, à monsieur Even Dawn.


Pas un seul bruit ne brise le silence qui s'est installé. Je reste sans voix. C'est comme si en un instant, tout ce que j'avais réussis à construire s'était détruit. Le regard d'Even se pose sur moi. Ses mains quittent les miennes. On me l'enlève. Mon cœur se serre si fort que je suis incapable de respirer. Even m’appel à l’aide mais lorsque je fais un pas en avant, je me retrouve face à Zion. Mon frère d’arme. Sa tignasse de cheveux blonds virevolte dans tous les sens. Il m'attrape par les épaules et plonge ses yeux verts émeraude dans les miens.


- Lena ! Crit-il. Dégage !
- Quoi ? Je m'étonne. Non, non, je ne peux pas. Ils ont emmené Even, je dois le retrouver !


Je tourne les talons mais Zion me rattrape. A son visage, je devine que quelque chose ne va pas. Je pose les yeux sur l'unique nom qui s'affiche sur l'écran. Le mien. Mon cœur se compresse, tambourine à toute vitesse. La foule s'horrifie. J'ai eus en-dessous de 18/20 à l'examen. J'étais tellement préoccupée par la situation d'Even que je n'ai pas remarqué une seule seconde que je n'étais affichée dans aucune catégorie. Voilà une première dans l'histoire de Pavorem. Jamais aucun élève n'avait eût en-dessous de 18/20. C'est un crime. Une atteinte directe à nos lois. Sauf que je ne l'ai pas voulu. Je n'ai jamais défié qui que ce soit. Je reste muette. Je déglutis lorsque l'on annonce une nouvelle fois mon nom. La foule se divise en deux côtés égaux. Je crois que personne, pas même Pavorem ne s'y attendait. Ils ne savent pas comment gérer la situation. Je suis l'élément le plus adhérant du moment. Dans la minute qui suit, je suis trainée par deux gardes hors du hall de l'école. Je suis emportée, entrainée dans un camion. Le chauffeur ne s'attarde pas et fonce. Je n'ai pas de fenêtre, pas de lumière. Je suis seule face à mon destin. Face à la mort au bout du chemin. Face à la zone de "non existence". Qui a-t-il là-bas ? Je n'en ais pas la moindre idée. Une mort atroce. Je m'apprête à vivre le pire cauchemar de tout être vivant dans notre société. Pavorem a eu ma peau.

SYNOPSIS

En 2199, dans un monde ou l'espoir s'est totalement envolé, "Pavorem" de son nom, a prit totalement possession du  cœur des gens. La citée est sous la volonté du plus puissant réseau social virtuel mit en place depuis le dernier millénaire. Il sait tout, il voit tout. Dès la naissance d'un enfant, ce dernier est fiché et suivit à la trace jusqu'à sa mort. Il doit être le plus parfait possible, à un centimètre, un kilogramme près ou il se trouve transférer vers la zone de non existence. Les enfants sont formés comme des élites dont la plus basse note se trouve  à 18/20. Chaque début d'année, sont tirés au hasard 100 de ces élèves afin d'intégrer la grande école construite par Pavorem qui prône la perfection de son système. Tous le savent, être sélectionnés offre une toute nouvelle vie. Tous en rêvent.

Alors que Lenaëlle s'apprête à passer l'ultime examen qui déterminera le reste de sa vie, sa mère décède dans l'attentat du train à grande vitesse, orchestré par les derniers survivants de l'opposition. Afin d'éviter l'effondrement pour son petit frère, Even, Lena décide de taire la mort de leur mère. Ils passent tous les  deux l'examen. Even, enfant surdoué atteint la note maximale qu'aucun élève n'ait jamais atteint. Il est arraché des bras de Lena lors des résultats. Coup de théâtre, Lena a eût 15/20. Elle est conduite vers la zone de non existence ou elle va découvrir, qu'elle est bien loin d'être seule et qu'il lui faut maintenant livrer une longue bataille pour retourner dans la citée, en vie.  En effet, dans la zone de non existence se trouve tous les adultes et adolescents dit hors norme, qui ont enfreint à un certains moment de leur vie sans même le vouloir, l'un des codes de Pavorem. Lena y retrouve quelques amis d'enfance et commence à comprendre que cet endroit est véritablement sa dernière chance de retourner auprès de son père et de récupérer son frère. Elle tente le tout pour le tout. Elle découvre que le département H ou elle se trouve et qui uniquement constitué d'adolescents est basé sur le travail en équipe. Chaque équipe doit remporter les meilleures notes à chaque examen. L'équipe la moins performante voit ses chances de repartir dans la citée, réduite à néant. Lena est surprise par l'entraide qui règne entre les adolescents du département H et décide que quoi qu'il arrive, elle fera tout pour faire gagner son équipe. Mais Lenaëlle a beaucoup de mal à s'adapter à cette nouvelle vie et se découvre un côté rebelle. Elle désobéit, manigance de nouveaux projets et tente même une fois de s'enfuir, ce qui se solde par un échec. Pavorem offre étrangement une nouvelle chance à Lena qui est persuadée que seule sa souffrance intéresse le réseau. Elle est persuadée de ne plus pouvoir s'en sortir mais lorsque qu'elle découvre l'identité des deux nouveaux arrivants à la zone de non existence, Lena ne voit plus qu'à travers eux. Ash et Sky Novana ont été conduit au même endroit qu'elle. Lena le jure, elle n'abandonnera pas ses amis, mais c'était sans compter sur Pavorem qui sait tout, voit tout et connaît les sentiments de Lena à l'égard d'Ash. Il décide de les utiliser et de faire de Lena, son arme la plus meurtrière, la plus compétente. L’adolescente le sait, ses deux amis ont été envoyés dans l’unique but de la faire souffrir. Lorsque Lenaëlle commence les diverses épreuves de réflexions, elle comprend ce que manigance la directrice Volly, la représentante de Pavorem. Lena se rend dans le bureau de la directrice qu’elle surnomme la sorcière et démasque le plan de Pavorem. Mais Volly le lui fait jurer, si elle dit un seul mot à ce sujet, Ash Novana sera exécuté sous ses yeux. Tout devient clair pour elle, la directrice Volly n'a pas l'intention de la laisser retourner chez elle. A la veille de la dernière épreuve, Lena sait qu’il ne lui reste que peu de temps. Elle retrouve Ash dans sa chambre et lui avoue ses sentiments. Le lendemain, le jour même de l’épreuve, la jeune fille se trouve confronté en duel, face à celui qu’elle a toujours aimé. C’est elle. Ou lui.

Lorsque Lena réussit enfin à sortir de la zone de non existence, elle n'est plus la même. Elle a beaucoup perdu là-bas et se sent plus faible que jamais. Elle est tiraillée entre retourner vers la zone et sauver Ash ou tenter de  retrouver Even qui vit désormais dans la grande école de la citée. Le père de Lena souffre d’une maladie rare et cette dernière décide de rester à ses côtés pour le soigner. Les jours et les semaines passent, Lena s’est complètement reculée de la société.  Livré à elle-même, Lena décide finalement de retrouver son frère. Incapable d’élaborer un plan toute seule, elle décide d'entrainer Zion dans son plan d'évasion pour sauver Even. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que Lena va devenir l'attraction de Pavorem qui voit en l'adolescente, le meilleur moyen de reprendre tout espoir aux derniers opposants au régime et au petit groupe que la jeune fille est entrain de se construire. Lena n'a pas le choix, elle doit travailler et réussir aux examens. Un an après que son frère lui ait été arraché, Lena est à son tour séléctionnée avec Zion pour vivre de l'autre côté du pont.  Elle saisit donc cette occasion pour retrouver Even qui en un an, a complètement changé. Dépitée, Lena ne sait plus quoi faire. Elle est placée dans une résidence surveillée avec son meilleur ami et entame sa nouvelle vie dans les quartiers riches.  Lenaëlle ne se fait pas à ce nouveau monde et surtout, elle comprend qu'un plan machiavélique est entrain de se monter contre elle. Elle suit les cours dans la grande école aux côtés de Zion dont elle se rapproche de plus en plus, faisant naître en elle, un doute qu'elle n'avait jusqu'ici jamais connu. Lenaëlle arrive rapidement à devenir la cible numéro un du directeur de la grande école à cause de la prétention qu'elle affiche devant ses professeurs et de sa capacité à toujours s’opposer à la discipline de fer appliquée au sein du centre. L'école toute entière se retourne conte Lena.  Elle le sait, elle n'a plus beaucoup de temps. Par une nuit froide et calme, Lena et Zion s’évadent de l’école et kidnappent Even. Une fois le jeune homme récupéré, Lena décide de retourner à la zone de non existence avec son groupe d'amis pour sauver Ash. Là-bas, une bataille se livre et plus d'une vie y est perdu. Even décède dans l'explosion de la zone, orchestré par le groupe de Lenaëlle. Rongée par la rage, la tristesse et la haine, Lena retrouve la directrice Volly dans l’appartement qu’elle occupe dans les quartiers riches et la tue de sang froid. La jeune fille dissimule le corps et retourne dans ses quartiers, le cœur en peine, l’âme damnée.


Lena, ravagée par le chagrin et les remords, décide de vendre son âme aux opposants du régime pour venger la mort de son frère. Un à un, les proches de Lena disparaissent et la jeune fille ne tarde pas à comprendre comment fonctionne Pavorem. Persuadée que le réseau Pavorem est prêt à tout, Lena quitte sa maison afin de protéger son père. Tiraillé entre son amour pour Ash qui n'a jamais été aussi fort et la déclaration d'amour de Zion,  Lena décide de tout abandonner y comprit les deux jeunes hommes pour se concentrer pleinement sur la destruction de Pavorem. Elle suit un entrainement de taille chez les rebelles et a bien du mal à s’intégrer. Tous connaissent son parcours, mais de nombreux esprits s’élèvent contre le côté trop téméraire de l’adolescente. Protégée par le chef des rebelles, Lena devient le centre d’attention. Elle fait ses preuves et part pour sa première mission. Elle s'infiltre dans le bâtiment tenu secret qui se trouve être les entrailles de Pavorem et croit comprendre comment fonctionne le réseau. Elle est proche de la vérité, proche de la solution qui détruira le réseau social. A son retour de mission, Lena part faire son rapport. A sa grande surprise, Zion et Ash décident de rentrer chez les rebelles. La jeune fille ne le digère pas et décide de rester aussi froide que possible. Mais son cœur parle autrement. Alors que le trio se retrouve, Lenaëlle est investit de la plus grande mission et va devenir la kamikaze des rebelles. Lena se rapproche du point de non retour. Elle n'a plus rien à perdre. Jusqu'au moment ou elle apprend la vérité ; Lena n'a jamais été responsable de la mort d'Even. Les rebelles ont eux même placés la bombe afin d'attirer l'adolescente dans leur camp. La jeune fille le sait, tous sont contre elles. Elle ne veut pas perdre son but précis. Elle décide de former son propre camp aux côtés de Zion et d'Ash. Pour elle, il s'agit maintenant de surpasser les deux camps et de détruire tous ceux qui s'opposeront à elle. Mais ses amis le savent, Lena n'est plus la même et s'ils ne l'arrêtent pas, la jeune fille pourrait tuer des innocents. Alors que Zion tente de ramener Lena à la raison, Ash la pousse au contraire dans l’explosion complète de sa haine envers Pavorem qu’il partage. Mais les choses prennent une tournure totalement différente lorsqu’un mystérieux homme débarque dans le groupe constitué par Lenaëlle.

Tous ont un choix à faire. Mais lequel sera le bon ?

BIBLE DES PERSONNAGES

Lenaëlle Dawn

Nom : Dawn
Prénoms : Lenaëlle Briss
Âge : 16 ans
Traits de caractères : Courageuse - Déterminée - Têtue - Volontaire - Indiscipliné - Amicale - Orgueilleuse - Sensible
Physique : De taille moyenne, de longs cheveux noirs, bouclés. Des yeux gris.
Histoire : Adolescente qui vit dans sa famille composé d'un frère et de deux parents. Sa mère est ouvrière dans une usine réputée pour ses toxines, son père est botaniste. Son petit frère est sa perle précieuse. Elle grandit normalement et prend rapidement soin de sa famille lorsqu'il y a besoin. Elle aime travailler avec son père et enseigner à son frère l'art de la musique.
Le plus : Lenaëlle porte une cicatrice sur l'avant du bras droit, en forme de croix qu'elle tient d'une attaque des gardes..

Ash Novana :

Nom : Novana
Prénom : Ash
Âge : 17 ans
Traits de caractères : Prétentieux - Froid - Téméraire – Loyale - Sang froid - Optimiste
Physique : Un mètre quatre-vingt environ, des cheveux bruns, souvent mal coiffés. De très beaux yeux océans. Imposant, musclé.
Histoire : Il est né dans une famille aimante du côté des partisans de Pavorem.
Lorsqu'à l'âge de 9 ans, ses parents sont assassinés par Pavorem, il décide de s'enfuir avec sa sœur, Sky et de la protéger quoi qu'il arrive. Il a beaucoup de mal à se lier d'amitié avec les autres. Pourtant, la petite fille qui se trouve être sa voisine va devenir sa première amie. Lena est la personne qui compte le plus à ses yeux, mais il sait qu'à chaque instant, l'adolescente est en danger à ses côtés car Pavorem est bien déterminé à mettre la main sur le reste de la famille Novana.
Le plus : Son attitude méprisante attire étrangement beaucoup de jeunes filles.

Sky Novana

Nom : Novana
Prénoms : Sky Mary
Âge : 16 ans
Traits de caractères : Courageuse - Aimante - Souriante - Têtue - Naïve - Timide
Physique : Un mètre cinquante six. De longs cheveux blonds, lisses. Sky a les mêmes yeux que son frère.
Histoire : Tout comme Ash, Sky vit dans la clandestinité depuis la mort de ses parents. Elle fait naturellement confiance aux autres. Elle n'a jamais eût de mal à se lier d'amitié. Elle ne supporte pas le comportement d'Ash et ne se gêne jamais pour le lui dire. Elle et Lenaëlle sont comme deux sœurs jumelles. Sky rêve de voir un jour la paix s'installé dans leur monde. Elle souhaite plus que tout protéger ses amis et son frère.
Le plus : Sky connaît les sentiments de Lenaëlle.


Zion Greth

Nom : Greth
Prénoms : Zion James
Âge : 17 ans
Traits de caractères : Amicale - Loyale - Doux - Drôle - Courageux - Souriant
Physique : Il est de toute beauté. Yeux verts émeraudes, cheveux très blonds, coiffés d'un seul coup peigne.
Histoire : Zion est né dans une famille modeste en tant que fils unique. Il a grandit avec ses parents dans la discrétion absolue. Il vit dans la maison en face de Lenaëlle avec qui il partage le jardin d'enfant. Rapidement, l'idée que cette fille était celle qu'il aimerait pour toujours lui est venu à l'esprit. Mais il sait ô combien Lena est éprise d'Ash. Zion est d'ailleurs le parfait opposé de son adversaire. Il est gentil, il aime être avec les autres. Il est puissant et courageux
et fait de ses amis sa force. Il peut être l'être le plus attachant et aimable de la ville comme le plus agressif lorsqu'il s'agit de sa famille. C'est un jeune homme plein de bonté et déterminé à anéantir Pavorem.
Le plus : Zion a des cheveux si blonds qu'on pourrait penser qu'ils sont blancs.


Even Dawn

Nom : Dawn
Prénom : Even
Âge : 15 ans
Traits de caractères : Curieux - Gentil - Attachant - Naïf - Enfantin
Physique : De la taille d'un enfant normalement constitué. Yeux hétérochrome (bleu/vert). Des cheveux bruns toujours très bien coiffés.
Histoire : Even est né un an et demi après sa sœur. Il grandit dans l'insouciance. Ses parents et sa sœur le protège énormément pour son bien être mais Even n'est pas dupe. Il sait que le danger rôde partout, mais il prétend penser le contraire. Il essaie de vivre au jour le jour, sans penser à l'avenir auquel il croit peu. C'est un élève brillant.  Très intelligent, il n'a guère besoin de travailler pour obtenir les meilleurs résultats possibles.
Le plus : Even veut devenir le prochain président d'une future république à laquelle il aspire.


Membres de l'équipe de Lenaëlle :

Kayla Troy

Nom : Troy
Prénom : Kayla
Âge : 18 ans
Traits de caractères : Prétentieuse - Téméraire - Froide - Loyale - Optimiste
Physique : De courts cheveux bruns et des yeux de couleurs noisette. Grande et fine.
Histoire : Kayla s'est retrouvée dans la zone de non existence à cause de son père, ancien militant, à l’âge de 8 ans.
Le plus : Kayla est effrayante.


Ezel Koll

Nom : Koll
Prénoms : Ezel Mark
Âge : 15 ans
Traits de caractères : Souriant - Joueur - Drôle - Courageux - Timide
Physique : Garçon de taille moyenne. De courts cheveux blonds et des yeux verts.
Histoire : Ezel est une connaissance de Lenaëlle. C'est un enfant d'une très grande famille qui a été envoyé dans la zone de non existence à cause d'un vol de légumes.
Le plus : Ezel n'a pas peur de mourir.


Triss Bratt

Nom : Bratt
Prénom : Triss
Âge : 17 ans
Traits de caractères : Prétentieux - Vaniteux - Froid - Téméraire - Curieux - Loyale
Physique : Triss est un grand jeune homme, musclé aux cheveux de bronzes et aux yeux d'une couleur ambre.
Histoire : Triss est un adolescent qui a grandit dans le même quartier que Lena, Ash et Sky. Il s'est très vite lié d'amitié avec le groupe et avec Ash. Meilleurs amis jusqu'au bout, Triss a préféré prendre la place d'Ash à la zone de non existence lorsque ce dernier fut accusé complot contre Pavorem.
Le plus : Triss pourrait être le jumeau d'Ash tant ils se ressemblent sur le point physique, comme psychologique.


La directrice Volly

Nom : Volly
Prénom : Inconnu
Âge : la quarantaine
Traits de caractères : Froide - Exécrable – Prétentieuse – Haineuse - Insensible
Physique : Toujours très bien habillé. Des cheveux noirs, fermement attachés. Une peau vieillit par les années et de profonds yeux marron.
Histoire : Pas d'informations.
Le plus : La directrice Volly méprise Lenaëlle.

  • Merci Alixone pour votre avis !

    · Ago about 7 years ·
    Icone333 54

    kairi

  • C'est vrai qu'on accroche tout de suite à ce début de roman que l'on aimerait poursuivre ... pour ma part, j'accroche tout de suite dans les premières lignes ou pas du tout ...

    · Ago about 7 years ·
    Img 0198

    katherineravard

  • Ah bah totalement d'accord ^^ Je respecte tous les avis car tout fait progresser :D

    · Ago about 7 years ·
    Icone333 54

    kairi

  • On trouve toujours des gens qui diront que c'est génial et merveilleux tu sais, tout comme il y en a toujours qui n'aiment pas. ^^

    · Ago about 7 years ·
    Coteface nouvelle couvertureavatar

    reveanne

  • Le décès de la mère est vécu beaucoup plus tard par l'héroïne car comme précisé, elle enfouit tout ça au fond d'elle afin de se permettre d'avancer. Et si je ne l'ai pas faîtes orpheline dès le début, c'est parce que ce décès a un impact durant toute l'histoire. Il est un moteur pour Lena dans toute la suite.

    Quant au reste, je pense que tout le monde ne ressent pas la même chose à la lecture. (:

    · Ago about 7 years ·
    Icone333 54

    kairi

  • L'incipit étant là pour montrer le style, pas la peine de vouloir à tout pris finir sur une action clé, ça sert juste à voir comment on écrit et à quoi ressemblerai le roman.
    Sinon il est tout a fait louable de vouloir aller vite dans les actions, de donner beaucoup de rythme,Mais on ne là on ne sait pas où/quand/comment ça se déroule, c'est floue dans la tête du lecteur (enfin dans la mienne). Par ailleurs, là, l'héroïne perd sa mère et vit ça super bien, ça ne la touche pas du tout. Du coup ce n'est pas crédible/réaliste.
    Par ailleurs, si ce décès n'est pas important, pourquoi le mettre dans le texte? Pourquoi ne pas le placer en amont du début de l'histoire et faire juste de l'héroïne un orpheline dès le début?

    · Ago about 7 years ·
    Coteface nouvelle couvertureavatar

    reveanne

  • Je comprends tout à fait votre impression ^.^
    Le décès de la mère n'est pas franchement un truc sur lequel j'avais vraiment envie de m'étaler. Enfaite, je pensais vraiment faire succéder les actions, pour montrer que du point de vue de l'héroine, tout va très vite, en une journée/nuit, sa vie bascule complètement. Mais lorsque j'ai d'abord écrit la première version de mon incipit ( qui faisait 20.000 signes à lui tout seul u.u ) j'avais énormément détaillé comme j'aime le faire ^^ Seulement voilà, il n'en fallait que 7 500 u.u
    En tout cas, c'est très gentil à vous de prendre le temps de partager votre avis, ça m'aide vraiment ! Merci (:

    · Ago about 7 years ·
    Icone333 54

    kairi

  • Oui, je suis tout a fait d'accord 7500 signes c'est très peu (je participe aussi au concours, j'ai dû batailler aussi avec le nombre de signe ;) )
    Ce que je veux dire par avoir l'impression de résumer c'est qu'en 7500 signes votre incipit présente l'univers et trois grosses actions (le décès de la mère, les examens, les résultats) On n'a donc pas le temps de voir ces actions (à la première lecture je n'avais pas vu le décès de la mère) ni de voir les réactions des personnages. J'ai l'impression de survoler l'histoire.
    Je comprends que vous vouliez absolument terminer l'incipit sur le départ de l'héroïne, mais du coup ça fait beaucoup d'actions en 7500 signes.
    Bien évidement, ce n'est que mon avis personnel qui n'engage que moi. :)

    · Ago about 7 years ·
    Coteface nouvelle couvertureavatar

    reveanne

  • Merci Natalex !
    Reveanne : Merci pour votre avis (: Je ne sais pas si l'incipit résume plus qu'il ne raconte, mais il est difficile d'introduire une histoire avec seulement 7500 signes ^^ ( pour moi en tout cas ).J'ai essayé de faire un mixe au maximum, je pense qu'après, c'est assez subjectif (:

    Merci de votre intérêt à tous.

    · Ago about 7 years ·
    Icone333 54

    kairi

  • J'aime bien l'univers et l'histoire, par contre je trouve que l'incipit résume plus qu'il raconte. C'est dommage. :/

    · Ago about 7 years ·
    Coteface nouvelle couvertureavatar

    reveanne

  • Très bien votre texte Kairi, j'ai pris plaisir a le lire, félicitation .

    · Ago about 7 years ·
    Default user

    natalex

  • Merci énormément Julie ! Je suis très touchée :D Ne t'en fais pas, la suite est en cours d'écriture ! (:

    · Ago about 7 years ·
    Icone333 54

    kairi

  • Merci à vous !

    · Ago about 7 years ·
    Icone333 54

    kairi

  • J'aime beaucoup aussi ! j'aime bien l'univers crée.

    · Ago about 7 years ·
    Photo la plume blanche  39928 zoom 300

    shude

  • Bravo !
    J'aime beaucoup.
    Attention aux petites fautes d'orthographe qui font quelque peu crisser des dents mais, heureusement, elles ne sont pas du tout nombreuses.

    · Ago about 7 years ·
    284165 2218876477165 1405254622 2488641 714748 n 500

    julius1508

Report this text