La fée sait...

Anna Wilson Grey

La fée avait cessé d'écouter

Ce que son Maître lui enseignait.

Tant de sortilèges déjà elle connaissait

Comment faire naître la rosée.

Quelques pensées

Pour qu'apparaisse sur son bouton de rose la tendre humidité.

Quelques mots métamorphosaient

Sa douce chair en brasier.

Le feu soudain embrasait

Son corps tout entier.

A quoi servirait donc toute la nuit d' écouter,

Quand de délicieuses pensées

L'emmenaient

Chevaucher

Son fringuant destrier ?


L'Enchanteur observait

Sa chère dulcinée.

Il lisait

Chacune de ses pensées.

Son visage reflétait

Ce qu'en vain elle cachait.

Elle rêvait encore à leurs baisers mouillés.

Au voyage que ses mains…

Mais soudain !

Il l'allongea contre son sein

Releva sa robe par-dessus ses reins

Et la fessa jusqu'au matin

Report this text