L'année dernière...

Louise Moia

L'année dernière…

Pendant longtemps, j'ai perdu le gout des choses,

Et puis un soir de premier mai,  

Comme, j'attendais bêtement en effeuillant des roses,

Tu as surgis, dans ce joli jardin sans muguet,  

J'ai vu ta peau toute marron et ta chemise bizarre,

J'ai pris ton sourire en pleine face,

Comme de la lumière sans hasard,

D'un coup, enfin j'étais à ma place.

Moi, j'aurai voulu t'emporter tout de suite

Te mettre dans mon panier,

Te manger pour empêcher ta fuite  

Consommer sur place, enlever le papier,

Dans la vraie vie, il faut mettre quelque forme,

Autour de ce désir échevelé

J'ai réappris les règles du jeu de la norme.

Alors, j'ai attendu, j'ai patienté,

J'ai résisté à l'envie de faire tout le chemin

Je t'ai laissé faire le tiens,

Et on a fini par se mélanger enfin,

Comme c'était putain de bien…

C'était il y a un an, c'était hier.

C'est un anniversaire…

Des petits souvenirs en forme de je t'aime

Des petits sourires en forme de poème …     

Report this text