Le ballon

sophie-l

L’enfant fait rouler son ballon dans le salon encombré de meubles.

La femme, assise dans le fauteuil rouge, règne au milieu de la pièce.

Elle l’observe du coin de l’œil.

Elle se force à se taire, attendant que l’inévitable se produise.

Alors, elle lui dira, sûre de sa victoire : « Je le savais ! ».

L’enfant zigzague habilement entre les objets sans rien abîmer.

Lui aussi la regarde.

Il lui sourit, malicieux.

Le ballon roule puis s’arrête aux pieds de la femme.

Elle ne bouge pas.

L’enfant s’approche.

Et cette fois encore, la magie opère : Elle lui ouvre les bras.

Report this text