Le chalut dans la fuite

mls

Maaaooo ! Cela fait plusieurs jours que tout le monde court partout. Quelques gamelles ont été oubliées et l’indifférence du pacha pour ses sujets n’y a rien changé. Mais aujourd’hui, c’est carrément le panier ! L’arrivée de la boîte a suscité feulements et poils hérissés. Contraint et forcé, il a bien fallu y aller. Inutile de rester s’il n’y a plus personne pour donner à manger ! Museau contre la grille pour pouvoir tout observer.

Quel bruit infernal ! Devant le palais, la foule hurle, ça sent le brûlé. Le maître est affolé. Il va d’un endroit à l’autre, remue dans toutes les directions, accumule des objets, en fait un paquet. Avant de quitter son bureau, ce havre de paix avec le feu dans la cheminée et les confortables fauteuils au revêtement soyeux, il s’assure de la présence du greffier. Oui, le greffier est bien là, bien qu’il n’ait pas encore mangé. Non, il ne va pas venir se frotter contre le doigt tendu à travers la grille de la boîte.

Le palais est traversé au pas de course, nettement moins agréable que la démarche chaloupée des félins. Au bout d’une multitude de cahots, le maître s’arrête. La cave ! Temple de la gourmandise, repaire privilégié des souris inconscientes du danger, quel délice ! Mais le maître pousse un vaisselier pour faire apparaître une minuscule porte où il a bien du mal à faire entrer son corps d’homme. Un couloir sombre s’ouvre, devant lequel il hésite un peu. L’œil s’habitue, le sien plus lentement, et scrute les ténèbres. Puis la course reprend et les cahots aussi.

Le jour tamisé d’une forêt réapparaît après un long moment d’obscurité. Le bruit mauvais n’est plus. Les oiseaux chantent un air appétissant. Le maître se détend un peu. Un autre humain l’attend et ils parlent ensemble. Sommeil ! Mais la fuite à nouveau, cahots, cahots. Les arbres, jouets tentateurs, défilent derrière la grille. Les lapins nourrissants s’éloignent du prédateur. La lumière change encore.

L’intérieur d’une maison s’offre à la liberté retrouvée. Ça sent la souris partout. La chasse est bonne, l’estomac rassasié. Le maître parle encore avec l’autre, pendant longtemps. Ils sont tous les deux énervés, le parler se transforme en cris. Les genoux du maître ne sont pas confortables mais il faut bien le rassurer. Il caresse la fourrure mais reste concentré, à l’affût, comme un fauve chassé de son territoire et qui aperçoit soudain sa faiblesse.

Le maître est accusé de tyrannie. Et les gens n’aiment pas ça, la tyrannie. Mais il faut toujours un chef, qui est plus fort que les autres, qui peut les diriger et régner. C’est la loi de la nature. Le maître a-t-il été méchant ? Ils le croient, ils le braillaient devant le palais. Pourtant, le maître s’est toujours bien occupé de son compagnon félidé, lui donnant de bonnes choses à manger, respectant sa liberté. Sommeil. Les gens ne savent pas.

Maaaaooo ! Une grande lumière a réveillé le maître endormi dans le fauteuil. Des cris, des rugissements. Le maître est tiré, entraîné, rossé par d’autres hommes. Le félin n’y peut rien, ils sont dominants, mais ils l’assomment néanmoins d’un coup de pied. Puis c’est la solitude et le silence. Où sont-ils allés, les mauvais hommes ? Où est le maître ? Pourquoi a-t-il abandonné son minet ? Dans le désordre, derrière la table renversée, le maître est là. Son corps n’est plus chaud. La main rigide ne répond plus aux caresses chatouilleuses. Son torse ne se soulève plus régulièrement. Son museau ne frissonne plus au contact du museau du matou. Maaaooo !

  • Vous décrivez très justement l'atmosphère révolutionnaire dans le palais. Mais votre point de vue n'est pas clair : vous avez tantôt l'air d'être le chat, tantôt d'être un autre témoin humain. Dommage que cette confusion gêne la finesse du système de perception que vous tentez de mettre en place.

    · Ago over 9 years ·
    10717 1223136733533 1082428138 699165 1338660 n orig

    abeline

  • @ Léo : le rapport avec l'exo 14 était tout à fait inconscient, mais bien réel maintenant que tu le soulignes !!! Merci !!
    @ vous tous : merci pour vos encouragements !

    · Ago over 9 years ·
    Nature orig

    mls

  • Très efficace MLS et très bien décrit et puis un clin d'oeil à l'exercice précèdent en prime...Très bien.A plus tard

    · Ago over 9 years ·
     14i3722 orig

    leo

  • Maaaaoooo!

    · Ago over 9 years ·
    Arbre orig

    pointedenis

  • Chat de tyran n'est pas qui veut !!!

    · Ago over 9 years ·
    Img 0789 orig

    Gisèle Prevoteau

Report this text