Le gang de T

rena-circa-le-blanc

Leur chef leur a donné son nom. Il est le Terrible boss de leur Tribu.

Ils sont grands et fabuleusement bâtis, les T. leurs épaules sont si larges et leurs bras si petits qu’ils semblent porter à jamais une poutre sur le dos. Et leurs jambes, quant à elles, sont quasi inexistantes. A quoi bon savoir marcher quand on n’a qu’à sauter pour écraser celui qui gêne. Ils sont immenses, tels des géants, des Titans de muscles, dont les pas inimaginables donnent au sol des Tremblements de Terre…

Leurs frappes sont légères, on n’en mesure pas la puissance ! Les T, ils donnent des coups de claques, des sacrés Taloches qui font gicler le sang de leurs adversaires. Ça tonne même dans les airs. Comme des coups de Tonnerre ! Ca baffe et ça Tinte comme un coup de cuillère dans du verre qui se brise ensuite en milliers de morceaux, Tessons éparpillés au sol qui scintillent alors et ameutent les vautours…

Les T, ils forment un gang qui étend son ombre sur tous les autres, autour. Taisez-vous qu’ils disent par leurs regards effrayants lancés de part et d’autre. Taisez-vous u nous vous Tancerons ! La Tentation de Tenailler quiconque les provoque pour eux n’est plus assez forte, ils y répondent sans même l’avoir sentie. Ils aiment Taper, les T. ils aiment foutre la Trouille, ils aiment Terroriser, Torturer ; parfois, même, ils Tuent…

C’est alors seulement qu’ils se sentent apaisés, et qu’ils retrouvent leur apparence de marbre, sempiternel. Les T font la loi.

C’est Tout.

Report this text