le jardin de majorelle(pas inédit)

elisabetha

un texte sur mes souvenirs d'enfance

J'étais cette année visiter l'exposition "une passion marocaine" à la Fondation Saint Laurent.

Ensemble de "caftans" et de "bijoux" du XIX et XX siècle, appartenant à des collections privées et exposé dans le cadre "reconstitué" du jardin de Majorelle, dont on peut acheter à la librairie de superbes cartes.

Dans ce fond bleu, très caractéristique des médinas de Marrakech, je me suis plu à revivre mon enfance puisque j'y suis née et que ma maison se situait à 500 m de ce superbe lieu, en pleine palmeraie.

Ce qui manque c'est pourtant le fond sonore si singulier: le bruit des cigales, la nuit les vers luisants comme de tremblantes chandelles offertes au vent, et cette chose indicible qu'il faut avoir vécu pour mieux la comprendre: le sifflement soudain d'un serpent sous la pierre chaude, dans la torpeur d'un après-midi.

Voyage exotique pour les uns, réalité pour les autres, je n'aurais jamais été poète sans les multiples sensations révélées à moi dans cet univers si particulier.

Contrastes entre la brulure des terrasses et la fraicheur des patios, parfum enivrant des roseraies, citrons et oranges qui tombaient des arbres de ce jardin d'Eden, où tout était abondance et sérénité.

Mes dix premières années protégées du bruit des villes, du désir frivole d'une consommation suggérée, sans autre culture que celles des livres ou de la radio.

Et pourtant combien d'images dansantes sous mes paupières, un kaléidoscope de couleurs où venaient se ressourcer mes rêves, à l'abri du soleil et de la sècheresse.

Mon cœur était léger, ma peau douce, mon regard avait la couleur des olives noires. Je n'étais que "commencement " abreuvée de l'amour de ma mère et de son odeur.

Aujourd'hui je me sens en "achèvement", ma curiosité tarie, mes élans assagis; mon enthousiasme  survit, mais dénudé de cette grâce qui me faisait vibrante et offerte aux plaisirs.

Mais au fond de moi vivent ces images magnifiques d'une enfance marocaine.

 


  • Merci nombre d'or. Ton commentaire exprime bien ton ressenti et cela me fait plaisir: un beau compliment!

    · Ago over 2 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • La brûlure des terrasses , la chaleur des patios ,le sifflement du serpent…on est plongé dans la langueur et le temps ralenti sa course ….c'est envoutant !

    · Ago over 2 years ·
    Chc2ah2z

    nombredor75

  • Non je n'y suis pas née, mais ce pays m'a totalement charmée...

    · Ago over 2 years ·
    W

    marielesmots

  • Bonsoir sylou. Le terme nostalgie est exact. Mais en fait je n'ai jamais quitté ce paysage, puisqu'il vit en mo, et nourrit mon écriture.

    · Ago over 2 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • Ah ma chère marielesmots, je sais combien tu aimes ce pays. Y es tu née aussi? je t'imaginais en voyage dans mes mots.

    · Ago over 2 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • J'aime beaucoup ce parfum de nostalgie qui se dégage de ton texte. Tu as dû te transporter en rêve dans cette ville et laisser courir ta main sur le papier pour arriver à cette perfection de la description. Merci pour cette belle fresque :)

    · Ago over 2 years ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Tu me retransportes dans ce pays et cette ville magnifiques, aux ambiances enchanteresses ...j'ai beaucoup aimé y séjourner ...merci Elisabetha

    · Ago over 2 years ·
    W

    marielesmots

  • Je suis contente. De t'offrir de la chaleur quand ici il fait si froid.

    · Ago over 2 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • On y est, on y est Elisa, comme une autre fois où tu nous avais un peu raconté ton pays ! Sensations des odeurs, couleurs... c'est magnifique !

    · Ago over 2 years ·
    Louve blanche

    Louve

  • merci Chaleur. J'écris depuis 40 ans alors j'ai des archives inépuisables. Ce texte est quand même récent. Il a 5 ans environ.

    · Ago over 2 years ·
    Bbjeune021redimensionne

    elisabetha

  • merci pour ce beau voyage et ce récit personnel...très profond.

    · Ago over 2 years ·
    Eau

    chaleur

Report this text