Le marchand de « bonne heure »

Christophe Peroua

On dit que le "bonne heure" appartient à ceux qui se lève tôt.

C'était jour de marché sur la place de mon village. Comme tous les mardis, les commerçants ambulants s'installaient à leur place habituelle. Les premiers rayons de soleil de la journée s'étaient invités à la terrasse du café où j'avais l'habitude de prendre mon petit déjeuner, tandis qu'une ambiance bon enfant faite de sourires et de gentillesse se dégageait peu à peu.

 

Ces instants magiques que je vivais toutes les semaines éteint empreints d'une pointe de nostalgie. Le marché terminé, je savais que le quotidien allait reprendre ses droits et que chacun allait vaquer à ses occupations. La vie aujourd'hui est ainsi, on ne donne plus de son temps aux autres. Tout le monde est pressé, alors on court toujours car le temps c'est de l'argent.

 

Mais ce matin-là une lueur d'espoir m'est apparue. Un commerçant pas comme les autres a demandé au placier s'il pouvait s'installer. C'était un marchand de bonheur. C'était inscrit sur son camion. L'espoir de repartir avec un achat qui me remplirait de joie jusqu'au mardi suivant était déjà en soi un échantillon de ce bonheur que j'avais hâte de goûter.

 

Je m'approchais de ce monsieur très avenant, au regard pétillant et au sourire généreux. Il m'adressa un bonjour chaleureux et son chien s'approcha de moi, pour m'accueillir. Je vous présente Larry, je lui dois tout. Si je vends aujourd'hui cette chose rare que le bonheur, c'est que j'en ai emmagasiné beaucoup, mais cela n'a pas toujours été le cas. Ce chien, c'est ma chance. Il me raconta sa vie et celle de son compagnon de la « chance son »… Larry qu'il adorait.

 

J'étais impatient de savoir ce que je pourrais m'offrir. Il me présenta un petit bout de paradis, un truc d'enfer, rempli de chaleur humaine. Je l'ai trouvé sur le bord de la route. Des gens l'avaient abandonné là, car c'était devenu démodé. J'ai aussi une belle tranche de vie de premier choix. Ses propriétaires avaient changé de point de vue. Des gens avec un cœur de pierre qui prétendaient avoir un projet béton qui devait leur rapporter beaucoup de po..gnon. J'ai aussi un petit bout de bonheur sans nuage. C'est du fait maison. Regardez ce bleu ciel comme cela, lui va bien. Si vous me le prenez, je vous offre le petit bout de vie rose qui lui est assorti. J'ai aussi un petit objet très pratique : un aspirateur qui respire le bonheur avec son filtre anti-mesquinerie. J'ai aussi un pack très avantageux, cela s'appelle : au petit bonheur la chance. C'est du deux en un, c'est mon plus bel article.

 

Je sentis que la chance était de mon côté, alors je pris l'objet dans ma main et lui demandai : « combien je vous dois?

- Rien, me répondit-il. Tu ne me dois rien, la vie est chèremais le bonheur est gratuit, c'est un présent, tâche d'en faire un futur ». Plutôt habitué aux actes gratuits comme la méchanceté, je fus un instant déstabilisé, mais je me ressaisis et le remerciai d'un sourire qu'il enveloppa soigneusement, très certainement pour l'offrir à un autre client.

 

Le marchand ne vit pas d'autre client en dehors de moi. Le bonheur ne fait pas recette aujourd'hui dans ce monde où l'argent est « talonneur ». Moi j'avais fait     l'essai d'aborder la vie autrement mais cela n'a pas transformé mon rapport aux autres. Aux yeux du plus grand nombre, j'étais devenu suspect. Alors à cet instant, je repartis pour vivre au petit bonheur la chance, de cette chance que mon marchand venait de m'offrir. Je savais que je ne le reverrais jamais, mais le mardi suivant, je me lèverais encore plus de « bonheur » car la seule chose que j'ai apprise c'est que celui-ci appartient à ceux qui se lèvent tôt et qu'il n'est jamais trop tard.

 

 

  • j'aime beaucoup.

    · Ago almost 4 years ·
    Gofj

    Maux Délaissés.

  • Coucou Christophe, un texte charmant vraiment ! bienvenue sur ce site, moi je m'y sens bien avec plein d'ami(e)s de SE ou pas !.... si tu vas lire les autres, les autres te liront..... bisous

    · Ago almost 4 years ·
    12804620 457105317821526 4543995067844604319 n chantal

    Maud Garnier

  • Un texte tout à fait charmant, Christophe ! On se connaît sur SE où je suis Marie (tu reconnaîtras l'avatar).

    · Ago almost 4 years ·
    Image

    Ana Lisa Sorano

    • Coucou! Content de de voir là. J'essaye mes textes qui n'ont pas pris sur Short. Parfois j'ai du mal à savoir pourquoi un truc ne marche pas à un endroit et marche mieux ailleurs.Je me sens moins dans mon élément ici mais quand on veut être lu il faut inonder le marché, alors je tente ma chance ici.

      · Ago almost 4 years ·
      Photo d'identit%c3%a9

      Christophe Peroua

    • Tu as raison. Mais wlw ne fonctionne pas pour les échanges de commentaires. Sais pas si vais rester. Cordialement.

      · Ago almost 4 years ·
      Image

      Ana Lisa Sorano

    • Tu as raison. Mais wlw ne fonctionne pas pour les échanges de commentaires. Sais pas si vais rester. Cordialement.

      · Ago almost 4 years ·
      Image

      Ana Lisa Sorano

Report this text