Le pull

reverrance

 

Une maille à l'endroit, une maille à l'envers, une maille à l'endroit, une maille à l'envers, une maille à l'endroit, une maille à l'envers, une maille à l'envers, une maille à l'endroit, une maille à l'envers, une maille à l'endroit.

Une maille à l'envers, à l'envers de tout, qui semblant de rien, a pris toute la place. Tu peux avoir fait 35 386 points de mousse ou de nids d'abeille ou de ce que tu veux à l'endroit , on ne retiendra que la maille à l'envers de ce qu'il faudrait.

Focale sur l'envers du décor, où comme un prisme les travers ont pris le dessus. Ça aurait pu te faire sourire, ça aurait du te faire sourire, constituer ta préférence mais tu n'en étais plus à cristalliser au sujet de notre amour. Je n'étais plus qu'un objet de discorde. Tu n'en pouvais plus de mes pulls, tu m'as dit.

Maille après maille je détricote la trame de nos amours. Je tire sur le fil à en faire des pelotes sur lesquelles je me passe les nerfs. Au chamboule tout je finis en déconfiture, poisseuse. J'me ramasse et recommence à tricoter le fil de l'histoire. Je recompose au grand jour ce que la nuit a décomposé. J'ai insisté pour que tu l'essaies, t'as fini par l'enfiler.

J'éperdue les souvenirs, j'm'y abyme avec délectation, j'crochète les points, je ravaude le temps. Sans plus d'aiguilles pour m'orienter, je  retricote avec les doigts ce qu'il en reste de ton pull. Rouge j'avais décidé, il serait rouge. Les mailles sont lâches, elles me lâchent elles aussi. Elles me mettent rouges ces mailles à parties, parties se faire la malle, à se tirer, comme toi, rouges comme les derniers filets filandreux qui convergent vers l'égout.
 
T'as ricané sur le fil qui dépassait, t'as tiré dessus comme un fou, à n'en plus finir et tu riais . Les rouges se sont mêlés quand les aiguilles ont transpercé le pull. J'ai repris le fil, j'en ai refait une pelote, dans le silence enfin. Je ne la lâcherai pas quand ils arriveront.

  • Je ne sais pas avec qui tu as maille à départir, mais ce canevas en toile de fond me rappelle cette vielle tasse de thé si souvent remisée dans le placard :)
    https://youtu.be/o7MwHGHWgLk

    · Il y a environ 2 mois ·
    Chainon manquant

    dechainons-nous

    • TTTT tu confonds avec la tasse de café "contienne" remisée dans le placard et le bol de thé ;)
      Aucun lien pourtant et nullement de maille à départir ... le tricotage et moi ...

      · Il y a environ 2 mois ·
      Tyt

      reverrance

  • La forme est originale ...

    · Il y a environ 2 mois ·
    W

    marielesmots

    • On essaie, on essaie ;)

      · Il y a environ 2 mois ·
      Tyt

      reverrance

  • Un joli tricotage de jeux de mots et une idée originale pour traduire l'effilochage imparable de l'amour....

    · Il y a environ 2 mois ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • Je dirais même l'effilochage sanglant ou mortel ;)
      Merci Sy Lou

      · Il y a environ 2 mois ·
      Tyt

      reverrance

Signaler ce texte