Les deux côtés du même

rechab

photo: Juments de L'Apocalypse , Pedro Mardones Lemebel et François Casas Silva - Chili


-
Ce sont les deux côtés du même,
mis côte à côte,
j'imagine un double auto-portrait,
et je retrouve en face de moi
ma moitié androgyne,

( une coquille s'est détachée de moi,
et me reproduit à peu près
selon l'axe de la découpe ).

Du genre mollusques bivalves,
       ces moules qui s'affichent,
        mais dont le corps mou
        ne peut se résoudre
à se répartir symétriquement .

Partagés, entre deux aspects,
celui que l'on pense être
et celui vers lequel, on aspire :

les deux se complètent
ou se combattent,
la limite n'est peut-être
pas aussi nette.

J'échange souvent avec mon double,
et j'intervertis les rôles :
il est moi et je suis lui,
en fait,              malgré les apparences,
            nous partageons le même corps .

Nous sommes des siamois ,
que l'on ne peut isoler,
et moi-même       je ne le peux pas,

car si je tiens le scalpel
pour nous séparer,
mon autre me saisit le poignet,
                        et inversement .

Un jour, quand nous ne nous observerons pas,
il suffira que l'un des deux soit plus rapide .
Mais personne ne sait qui l'emportera,
s'il tuera un aspect de soi
           qu'il ne connaît pas,
                ou seulement s'anéantira..

Si Dr Jekyll reste vainqueur,
peut-être prendra-t-il,
pour donner le change,
            le masque de Mr Hyde...

-
RC - juill 2019

Report this text