L'handicapée

Isabelle Polle

Je remets ce texte en ligne qui ne demande qu'à être mis en musique pour rendre hommage à tous les handicapé(e)s dont je fais désormais partie.

Je traîne ma dépouille, mon corps
depuis que j'ai frôlé la mort
Depuis cet accident au printemps
mon corps est une prison
et la souffrance est le compagnon
de mon impossible rétablissement
Il m'interdit d'aller ou de rêver
parce que tout n'est que difficultés
se mouvoir, acheter du pain
comme se préparer chaque matin
Mon corps, cet intime geôlier
condamne mes amours ou mes songes
et rapetisse mon monde qui me ronge
Il étrique désormais mes relations
qui restent de simples suggestions

Je suis la mutilée
que tout le monde évite
par peur ou préjugés
en prenant la fuite

Même mes rêves banaux d'avant
se sont enfuis depuis cet accident
Je survivrais peut être saoule
le temps d'un verre de trop
pour rêver un peu à nouveau
face à mon monde qui s'écroule
Le pansement de mon âme
sa résurrection ou sa petite flamme
mais aussi sa croix, c'est cet homme
bien trop beau pour ma personne
Je vendrais tout même mon âme
pour qu'il me voit au travers
de mon corps de misère
Je lui donnerais ma Vie d'avant
en revivant pour lui cet accident

Je suis la mutilée
que tout le monde évite
par peur ou préjugés
en prenant la fuite

Pour qu'il me remarque, qu'il m'aime,
seulement un mois ou une semaine
De la passion qui vous dévaste
Ou pour être mon ami, même
d'un amour platonique ou chaste
Pour qu'il m'aime autant
que je suis son anathème
Même infidèle mais pas indifférent
ou simplement un peu, même mal
Mais lui donner le peu qu'il me reste
et que son cœur me brinquebale
comme mon corps que je déteste
Pour tout lui donner quand même
J'en souffre autant que je l'aime
et je l'aime autant que je crève.

  • Bravo pour ces mots,tout simplement...

    · Ago about 4 years ·
    6088e936878f81c4a68a5fbeaccc37d9

    lostintales

  • Beau texte.
    Difficile existence dans un monde rarement adapté pour la personne handicapée. Une véritable jungle, un cinglant tribunal, qui rappelle à chaque instant les meurtrissures de l'âme et du corps. Il me semble qu'être véritablement aimé peut beaucoup aider.
    Au plaisir de vous lire.

    · Ago over 4 years ·
    Black

    le-droit-dhauteur

    • Merci. Une leçon de Vie. C'est pour cela que j'ai mis en vidéo Hallelujah

      · Ago over 4 years ·
      Welovewords

      Isabelle Polle

  • Un texte tellement fort...si poignant !

    · Ago over 4 years ·
    Oeil

    anne-onyme

  • "Pour qu'il m'aime autant
    que je suis son anathème"
    Très fort.

    · Ago over 4 years ·
    Capture d'e%cc%81cran 2019 01 05 18.40.31

    Marcus Volk

Report this text