Lumière.

franekbalboa

Perdu dans l'immensité de mes ténèbres, je ne cherche rien. Rien de plus que l'isolement afin de rompre la spirale. Spirale négative, perdue dans cette tornade noire. Noire comme la fumée qui s'élève au loin, inquiétante, telle une ombre. Ombre effrayante, fuyante, comme un songe. Songe d'une nuit d'hiver, terrifiant et gelé. Gelé telle une congère qui aura bloqué la voie. Voie de garage perdue dans les méandres de mes pensées. Pensées pas si noires au fond, elles se bousculent en arrivant nombreuses. Nombreuses et différentes, ténébreuses et lumineuses. Lumineuses tel un astre magnifique, roi d'un ciel éclairé. Éclairé comme un sage, méditant nuit et jour. Jour perdu entre une vie et une nuit. Nuit de peur et d'effroi, nuit dans un noir plein d'espoir. Espoir bien vivant, malgré cette peur. Peur de tout, de rien, de toi, de moi. Moi le petit homme qui ne se trouvera peut-être pas. Pas à pas, il avancera vers la lumière.

Report this text