Ma chérie.

effect

20 ans et vingt bougies.

Il est des mots ou l'on appuie plus fort, pour mieux les montrer, pour mieux les dire. D'autres que l'on rature, pour mieux les cacher, ne pas les voir.

Il est des mots que l'on gribouille sans trop savoir,

Comme il est des mots que l'on souligne pour mieux s'en souvenir.

Il est des mots qui nous échappent aussi parfois,

D'autres qui se tiennent bien calés dans la marge.

Il est des mots que l'on a plus rien à foutre, que l'on plie,

Ces mots où l'on fait des fautes sans le vouloir,

Aussi ces mots que l'on ne comprend pas toujours,

Que l'on accroche dans un astérisque, une étoile.

D'autres que l'on serre entre deux points,

De ceux qui échappent à la position penchée de la virgule,

A ceux trop longs et composés que l'on trace dans un tiret.

Il est des mots qui donnent du mauvais sens,

Pour se taire et pour ne plus rien dire.

Il en est d'autres qui parfois s'écrivent

A l'envers et plutôt pour en rire.

D'autres qui se suivent par mille et un,

Dans des en veux-tu et des en-voilà,

Que l'on porte et que l'on voit chérir.

Il est des mots, d'amour, des tous petits,

De ces mots dont on es sûr qu'ils sont le parfum:

Ma chérie.

Report this text