Métisse

Lézard Des Dunes

Métisse

Si vraie, si simple ;

Là où pâleur fade,

Vient ternir le paysage,

Il y a des goûts d'épices ;

Qui planent sur nos airs.

Folle odeur poivrée,

Qui embaume notre oxygène ;

Petit goût sucré,

Qui colle à nos lèvres.

Passe et repasse,

Telle vague ondulante ;

Que cette chevelure brune,

Amène vers d'autres lieux.

Que ces yeux de noir ;

Cernés de cils plumes,

Reflètent comme un miroir ;

Un songe de soie.

Elle est la paix de l'âme,

Comme les sursauts fulgurants ;

Ses cheveux miel,

Sa peau réglisse,

Et ses yeux ambres,

Ma Belle Métisse.

Signé Lézard des Dunes © 2011

Report this text