Mon Pays doux Pays.

Hervé Lénervé

Ah, je reprends mes bonnes vieilles conneries… ouf !

Voilà, déçu par les élections européennes et comme je ne peux pas voter pour les States, parce qu'ils ne veulent pas, les Statiens. J'ai décidé de fonder mon propre Pays, dont je me suis auto-proclamé Président à vie qu'on appellera « votre Empereur Sérénissime à vie aussi ». Quitte à créer un Pays, autant y mettre les formes et les formules.

Mon Pays sera un Pays pas cifique, mais avec un « v » à la place du « f ». Si bien que je porterai un uniforme avec plein de décorations dessus fluorescentes et clignotantes par intermittences stroboscopiques. J'aime bien l'uniforme parce qu'il me sied bien, du verbe « s'asseoir bien dessus » et qu'il me donne un air martial, ce qui me change de mon air marital à sa fa-femme.

Bref. Attendez-vous, vous qui serez nombreux à venir sur mes terres à regretter amèrement votre ancien Pays, mais comme on dit, je ne sais trop z'où, mais à bonne essieux : « les aventuriers sont tous des cons ! »

Commençons par les lois. Un, la loi, c'est moi ! C'est clair, donc pas d'ambiguïté sur le sujet. La loi change, selon mes humeurs et comme, nul n'est censé ignorer mes humeurs, il faut donc, les respecter à la lettre de mes caractères.

Un ou deux, sais plus, chez moi, tout le monde a le moral. Les tentatives de suicide sont strictement interdites et punit de la peine capitale, comme ça, finit toutes ces tentatives contre productives qui ne réussissent qu'à coûter un fric monstre aux creux du système de santé, (heureusement inexistant chez moi). Aussi, il faut vraiment être con, pour se pendre dans le couloir des urgences aux heures de pointes.

Deux ou trois, on s'en fout. L'argent n'existe plus, il est remplacé par la cigarette. Une cigarette-monnaie vaut 1.235697 euros à quelques broutilles près. Il est interdit de brûler la monnaie.

Ceux qui étaient fumeurs n'ont qu'à se mettre à boire.

Ceux qui étaient fumeurs-buveurs n'ont qu'à se mettre au sexe. Ils verront que bourrés à l'haleine de cowboys putoisée, il vaut mieux arrêter ces addictions pitoyables pour ne plus prendre de râteaux, même de ses poupées gonflables.

Bref, dans mon pays, il fera bon vivre, surtout pour moi, d'ailleurs, mes sujets, disons, mes gueux, pour simplifier, m'aimeront, car je serai un tyran et c'est connu on aime les tyrans, si, si ! Enfin, il parait du moins, je le tiens par la barbichette de Bokassa.

Pour finir, je serai renversé par des révolutionnaires marxistes-léninistes- trotskistes à bicyclette partis de bons matins sur les chemins avec Fernand, avec Firmin, avec Finfin.

D'ailleurs c'est la fin… enfin presque.

 

Mon Pays n'a pas eu de passé tragique, il a un présent catastrophique, mais heureusement, il n'a aucun avenir.

N'oubliez-pas, si l'herbe est toujours plus verte et plus grasse ailleurs, c'est que vous avez oublié de regarder celle que vous foulez au quotidien.

Allez, à bas les Patries ! Vive les Pays !

  • You speak the trough :o)

    · Ago about 1 year ·
    Gaston

    daniel-m

  • Plus de chance de se faire renverser par une trottinette radicalisée anti-spéciste en palettes recyclées.

    · Ago about 1 year ·
    30ansagathe orig

    yl5

  • Aristote, dans sa typologie des régimes, fait de la tyrannie une forme corrompue de gouvernement par un seul, la monarchie
    C'est Lucie qu'on assassine !

    · Ago about 1 year ·
    Chainon manquant

    dechainons-nous

    • Aristote, mais il n’était pas mort, celui-là ? De toute façon, il n'a jamais été capable de gagner le tour de France, même une seule fois ! :o))

      · Ago about 1 year ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Le pôvre il n'a plus mal aux dents ! Mais sa lanterne subsiste et nous rend moins indigestes certaines énigmes de notre temps.

      · Ago about 1 year ·
      Chainon manquant

      dechainons-nous

    • Comme Jourdain pour la prose, Aristote faisait de l’épistémologie avant l’heure. Du moins, je crois, mais ne le répète à personne. :o))

      · Ago about 1 year ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Trop tard mon nom est Personne ma maman Pénélope (pas celle du costumier défaite) à trop fricoté avec le roi Ithaque.
      Il fit de l'épistémologie en utilisant la réthorique de la logique pour débouter les Sophistes. A l'heure de la Macronade il aurait bien fait tourner la sauce en " Pise vinaigre" :)

      · Ago about 1 year ·
      Chainon manquant

      dechainons-nous

    • ha, ha et ha !

      · Ago about 1 year ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • Bien Monseigneur :) profite de ton royaume !

    · Ago about 1 year ·
    W

    marielesmots

Report this text