"Pauvre France"

kelen

« Pauvre France»

Voilà l'expression qui fait s'éteindre les Lumières et leur essence

Degré zéro de la conscience quand les cons étalent leur science

Ils commentent le monde comme un match de football

« Lui faut le virer, il est trop payé, c' est un glandeur né »

Crachant comme des glaires, des  « si je pouvais,j'ferai tout péter »

Ce genre de phrases dénuées de sens et totalement absconses

Quand elles sont crachées par des hommes tellement immondes

Qu'ils feraient à eux seuls imploser l'humanité de ce monde

Ces gens là qui se permettent de s'approprier la terre

Comme s'ils en étaient les seuls propriétaires

Et qu'ils avaient leurs territoires squattés par des « salauds de libertaires » !

Ils feraient mieux de se taire, tous ces détenus du système

Ces penseurs du dimanche qui ne remontent leurs manches

Que pour défiler avec les Identitaires

Ils terrorisent les cœurs de leurs diatribes réactionnaires
Des poings en faction qui se réactivent au détour de leurs frustrations

De petit nazillon privé de chair à canon, nostalgique d'une bonne guerre !

Chère France, moi je ne te plains pas

Tu es à l'image de ces patriotes au cœur froid

Aussi insensible aux messages de paix qu'à la notion de solidarité

Je sais pourtant que tu n'as pas besoin de leur haine pour te relever.

On t'a rendu malade en te faisant gober les pires saloperies

En enrobant tout cela d'un confort et de beaucoup de conneries

Tu as anesthésié tes enfants pour ne pas les voir souffrir

Mais la douleur est telle que même le coma ne saurait les contenir

Alors, il se tordent de douleur et te supplient de les aider

Criant à l'aide la France, une coquille vide, qui n'a fait qu'obtempérer.

Tu t'es vendue pour quelques euros et de futiles richesses

La détresse des détenus du système elle, était bien prévue derrière l'ivresse.

Regarde nous dans les yeux et tend la main aux peuples en train de souffrir.

Le tien et tous les autres qu'on abreuve des mêmes mensonges

Songe à ne plus mentir, et pousse nous à ne plus nous contenir

Le décor s'plante toujours dans ces corps qui plongent,

Qui ne peuvent que vomir tous tes plans et tes pactes de stabilité

Destinés à nous faire un peu plus cracher, un peu plus caner.

Petite France, tu n'es qu'un morceau de terre dans ce monde

Donne nous les armes, allume les braises, encourage nos frondes

Deviens l'exemple, contamine l'Europe, offre un nouveau modèle

Sois la Révolution, bâillonne tes nationalistes, déploie tes ailes !

Ne te laisse pas corrompre par ceux qui crient au complot

Utilise ton énergie à imposer tes idéaux et fais taire les cabots

Ceux qui se victimisent sont nos ennemis de classe

Chasse ceux qui collaborent, ceux qui arborent des croix gammées

Ceux qui ne soutiennent la Palestine que pour obtenir notoriété

Chasse le factice, ceux qui sont dans la matrice, et les gourous pseudo-socialistes

Ils brouillent tes messages de Liberté.

Pauvres gens sont ceux qui disent pauvre France.

Ils n'ont pas encore réalisé que la crise qu'ils dénoncent

C'est le fruit de leur manque de courage, de leur passivité

Mais demain c'est par leurs enfants qu'ils seront accusés.

Quand ils mourront de faim, ici et ailleurs, petite France

Tu auras toujours tes mains attachés par les banquiers

Et il sera bien trop tard pour penser à te retourner contre tes geôliers.

Petite France, cesse de te boucher les oreilles quand on bat le pavé

C'est parce que l'on a encore beaucoup de cœur qu'on est prêt à briser

Petite France, cesse de croire que l'on est contre toute forme de progrès

Pour nous, être éclairés, c'est ne plus voir des gens en train de crever.

Petite France, si on fronce les sourcils, c'est pour revoir égalité et fraternité

Pose tes flashballs ne nous enlève pas la liberté de nous exprimer.

Vous comprenez bien que c'est tout ce que nous conserverons

Quand notre seule alternative se trouvera dans la possibilité de dire non.

  • Bonjour Kelen, ton texte est plein de bonnes idées, par contre la forme est un peu lourde,bien que le fond soit riche, en fait il te faudrait choisir entre la prose et la poésie, et je pense que pour ce type de texte, c'est la prose qui conviendrait le mieux. Bien amicalement.

    · Ago over 6 years ·
    Moi da orig

    Dominique Arnaud

  • j'aime bien

    · Ago over 6 years ·
    Mariage marie   laudin  585  orig

    franek

Report this text