Peau d’poème

Hervé Lénervé

Le matin, les oiseaux ne chantent plus. Parce que des oiseaux, il n’y en a plus. Et ceux, qui n’auraient pas encore déserté, N’ont vraiment plus le cœur à disserter.

Celui qui ressasse cette litanie dans sa tête a un tout petit moral. Il va falloir qu'il se ressaisisse par les aisselles.

Un : il peut sonoriser son jardin avec des chants d'oiseaux. Prendre soin, néanmoins de choisir des oiseaux endogènes. A Paris, les rires de l'autruche sont proscris. (Oui, l'autruche rit et non zozote ou bégaie, comme trop souvent médit.)

Deux : il peut également fleurir son jardin, son balcon, sa moquette, de plantes synthétiques, car les vraies ne poussent plus.

Trois : faire sienne la devise bouddhiste  « Le bonheur est à chercher en soi, car dehors, y'en a pas ! »

 

 

Quatre : s'occuper à se rendre utile est salutaire, autrement pourquoi donc, les abbés Pierre et les Mad Max se décarcasseraient au service des nécessiteux ?

Cinq : il est cinq heures, Paris s'éveille.

Six : décorer de couleurs chatoyantes son masque à gaz.

Sept : l'amour sauve de tout, le tout étant de trouver un compagnon, une campagnarde, qui ne s'effraie pas devant des yeux « myxomatosés » qui clignotent comme des gyrophares.

Huit : y'a pas d'huit au plateau de fruits de mer du menu.

Vous voyez, les solutions existent. Le Monde n'ira pas mieux, certes, mais vous, vous aurez égoïstement un moral en béton et il n'y a que cela qui compte, non ? Car dans les grands investissements humanistes, les autres on s'en fout !

  • on a davantage besoin des autres pour être humaniste que pour être animiste ...

    · Ago 22 days ·
    Photo

    Susanne Dereve

  • En Alsace y a pas mieux qu'une volée de cigognes et leurs cacas sur les toits. C'est pas très glamour, mais au moins ça fait comprendre aux zommes qu'il n'y a pas qu'eux qui volent bas :o)

    · Ago 22 days ·
    Gaston

    daniel-m

    • les zommes ne savent voler qu'en rase mottes, en somme ! :o))

      · Ago 21 days ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • Avec cette pandémie à côté de Roissy on n'entend plus le gazouillis du Boeing ni le chant de l'airbus, il ne reste que le falcon qui huit mais en anglais !

    · Ago 22 days ·
    30ansagathe orig

    yl5

    • C'est vrai que le faucon huit, lui. Mais avec son putain d'accent, on n'comprend rien. :o))

      · Ago 21 days ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • Moi j'ai entendu le coucou hier, et vu une huppe et aujourd'hui ma première hirondelle dans le ciel! je suis heureuse

    · Ago 22 days ·
    One day  one cutie   23 mademoiselle jeanne by davidraphet d957ehy

    vividecateri

  • Le moral sous les aisselles, c'est pas mieux que celui dans les chaussettes :)

    · Ago 22 days ·
    Philippe effect

    effect

    • Le seul qui compte, c’est le mort râle, dernier. :o))

      · Ago 22 days ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

Report this text