PETIT COEUR MALADE

franek

PETIT COEUR MALADE

 


Je viens de me farcir les oreilles avec le cérumen d'un slam de ''Grand Corps Malade'', sur le thème du sauvetage de la culture de notre mère patrie, cette litanie sans être un sommet de l'art d'écrire (c'est un bon exercice de diversification!!) qui m'a mis les tripes   de travers et contre tous avec un mal de tête, (allo quoi maman bobo), sans être casse pied pour autant. J'ai plutôt la rate qui s'contracte et ma foi à l'étroit, la maladie chronique et pas que la mère de cet hypocondriaque, récurrente à tous les philosophes modernes,  s'affiche en grands verres  (vers?) d'absence de solutions envisageables.

Sans y déguster de quenelles, il y mâche à pleines dents une religion extra communautaire , importée dans les ailes d'hirondelles migratrices du sud ou plutôt du nord de l'a-fric décolonisée.  En fait, ce Boileau de chapelle du politiquement très correct manie le tisonnier de la guerre de religion, attise le feu des radicaux libres de l'antagonisme cultuel, amnésique il raye d'un trait de plume le principe d'intégration à base de laïcité républicaine et la mise au tabernacle de toute ingérance du temporel dans la vie publique quelque soit la chapelle  avec ou sans minaret.

La raie publique fleurit sur les crânes tondus du front national décérébrés, amnésiques d'un socialisme qui se voulait national. L'union des extrêmes, alliance d'une papauté mal cotée au PAP 50 et d'imams illuminés aux flammes de fatwas moyennâgeuses provoque un clivage, un schisme au sien de la nation une et indivisible. Que les voix  laïques se réveillent, trompettes de j'erre écho, pour déboucher les ex-gourdes  se médias roupillant sur le sommier de pub, tous ces trop bien pensants ne pansent les plaies de cette société malade de ces querelles intestines  secouant le haut le coeur des tolérants par manque d'estomac. mettre les pieds dans le plat pour éviter de se retrouver à genoux et pour finir à plat ventre !!!

La société a le coeur en malheur, les aisselles en quenelles, le pied

fait pitié, les coudées pas franches, le pif inactif, les testicules ridicules, le cerveau d'un sot sans boulot, les nerfs en l'air, la moëlle qui gèle, la vésicule bilieuse, les partis rikiki, l'âme en flamme, vite un toubib, qu'Esculape, Galien viennent au chevet de ce grand corps en  décomposition pour le remettre sur ces pieds sinon tous , on va se retrouver sur le cul!!!

  • Bonsoir Franek,

    Voilà bien une chronique caustique, où l'humour décapant nous montre bien que notre société a vraiment un " P'tit corps malade", et n'est pas sans nous rappeler un certain Gaston qui en 1932 chantait : http://youtu.be/mluu9VIGifQ !
    Merci pour ce succulent partage.
    5/5 et coup de coeur.
    Au plaisir de te lire.
    Bien amicalement.

    Paul Stendhal

    · Ago about 6 years ·
    Icone avatar

    Paul Stendhal

  • Franek l'est fatigué ne lui en contez plus maintenant c'est un bon repos qu'il lui faut ...

    · Ago about 6 years ·
    Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

    Pawel Reklewski

  • oulala... un peu d'ac avec Stéphan... Ran coeur malade ou quoi ? ;)) Humeur Humour, 2 mots qui s'touchent dans l'fond. Bonne journée Franek !

    · Ago about 6 years ·
    Photo0486

    Apolline

  • Tu ne serais pas un tantinet énervé toi ? C'est cinglant

    · Ago about 6 years ·
    La main et la chaussure

    Stéphan Mary

    • bonjour Stéphan,
      irrité oui énervé non, mais sans me mettre la rate au court bouillon, j'ai les tripes qui prennent le soleil au bord des lèvres, un haut le cœur à la place d'un haut les cœurs qui seraient salutaires pour remettre cette France grabataire sur ses panards, mais les esculapes du gouvernement ne savent que la mettre à genoux!!

      · Ago over 5 years ·
      Mariage marie   laudin  585  orig

      franek

Report this text