Poème : Le coeur blessé

Paul Stendhal

Le cœur blessé

Pardonnez à cet homme bien affligé,
Cette impéritie d'un monde virtuel.
Maladresse qu'il n'a souhaité s'infliger,
Et pour laquelle il honnit tout duel.
Ne souhaitant qu'une belle amitié,
Soyez sereine pour votre intimité.
Pas, je vous en conjure d'inimitié
Courroucée, gardons notre vraie beauté !
Bien que de mes mots, vous en chercherez
À savoir le sens de chacun des vers,
Vous verrez, n'en lisant que le premier
Sincèrement, un message bien clair.

© Paul Stendhal
SGLC le 05/07/2016
  • J'aime toujours autant votre plume !

    · Ago over 3 years ·
    Couv2

    veroniquethery

    • Bonjour Véronique, et merci à toi pour ton très gentil commentaire.
      Au plaisir de te lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago over 3 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Quel plaisir de vous revoir ici Paul, beaucoup d'élégance dans vos mots si émouvants... merci à vous

    · Ago almost 4 years ·
    W

    marielesmots

    • Merci à vous Marie, et mille mercis pour votre si gentil commentaire et pour votre note.
      Au plaisir de vous lire.
      Bien amicalement.

      Paul Stendhal

      · Ago almost 4 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

  • Bien tourné !

    · Ago almost 4 years ·
    Louve blanche

    Louve

    • Bonsoir Martine, et je vous remercie sincèrement de votre commentaire.
      Au plaisie de vous lire.
      Bien cordialement.

      Paul Stendhal

      · Ago almost 4 years ·
      Icone avatar

      Paul Stendhal

    • Au plaisir Paul ! Merci !

      · Ago almost 4 years ·
      Louve blanche

      Louve

Report this text