Pop : les Beatles font sauter le bouchon !

Jérémy Gallet

En 1967, les Fab Four signent leur chef-d'oeuvre : « Sergeant Pepper's Lonely Hearts Club Band ». Hommage d'un fan. Hommage de marque.

Quand « Sergeant Pepper » est sorti, j'avais douze ans. Ca a été une déflagration. Pensez : le groupe qui auparavant chantait « She loves you » produit le premier album concept du rock et invente la pop music. La vache ! Avant, quand je les écoutais, je sautais partout. Même avec « Revolver ».

Là, je me suis posé : c'était la première fois qu'on s'installait tranquillement dans un canapé pour écouter un album. Qui vous emmène au spectacle.

Le guide, c'est Paul, étonnamment braillard sur le sautillant morceau-titre. Et puis, il cède la place à Ringo, le bon copain que chacun rêve d'avoir : « With a little help from my friends » sera son hymne, un putain de morceau pop où, rejoint par ses potes, il chante les vertus de l'amitié. On croit que ça va se poursuivre en fanfare. Mais il y a le binoclard qui se radine et s'amuse avec des acronymes, pour provoquer la censure. J'écoute « Lucy in the sky» et je me dis que c'est un charmant morceau psychédélique. N'empêche : Lennon m'énerve depuis plusieurs mois. Son délire sur Jésus m'a outré.

Il affecte d'être le génie, alors que Paul lui a piqué la place. Tendez l'oreille. McCartney signe tous les meilleurs morceaux : « She's leaving home » et sa grâce lyrique, « Getting Better » et son refrain survolté, « When I'm sixty four » et sa délicieuse ambiance rétro. Et puis, comme l'album grimpe une montagne, le sommet arrive : « A day in the life », sa gamme chromatique et la note finale qui tombe telle une enclume.

Treize ans plus tard, je suis sous un porche. J'attends le grand binoclard qui est resté cool. Et j'ai un autre album sous le bras.


  • De rien, votre com m'a électrisée

    · Il y a presque 3 ans ·
    10

    gill

  • Bon c'était John mon préféré ! Mais je les aimais tous

    · Il y a presque 3 ans ·
    10

    gill

  • J'ai éprouvé pratiquement les mêmes sensations depuis ma première écoute c'était Day tripper et depuis les Beatles ont brillé comme un phare. Mon préféré reste le double blanc avec Rocky Racoon entre autre. Un grand merci d'une fan de la première heure

    · Il y a presque 3 ans ·
    10

    gill

    • Un grand merci pour ce commentaire. On ne se remet jamais tout à fait d'un tel groupe et on est quelques millions à le penser.

      · Il y a presque 3 ans ·
      Default user

      Jérémy Gallet

  • Une vraie nouvelle qui donne envie de sortir les vieux albums :)

    · Il y a environ 3 ans ·
    Default user

    dianesophie

Signaler ce texte