Pourquoi écrire ?

fefe

Facile 2000 ans qu'il est là, L'Homme.

Moi  je passerais par là ; j'en ferais à peine plus de cinquante...

Ca laisse peu de temps pour espérer écrire son nom dans les manuels

d'histoire géo.

Qu'importe. Je trace ma route en passant devant des gens qui eux aussi, parcourent un bout de chemin, seul ou ensemble ; et après tout, chacun se choisit comme il le souhaite.

Mais certains d'entre eux décideront d'écrire. Parfois même un peu toute leur vie.

Une raison parmi d'autres serait d'immortaliser régulièrement leur bien être, sinon leur mal de vivre. Laisser leur état d'esprit derrière eux à chaque écriture afin d'être plus agile pour avancer ensuite.

Alors pourquoi écrire ?

Parce que c'est la meilleure façon d'obtenir de son cerveau la plus mûre des concentrations.

 Pour penser sa pensée et réfléchir seul, si profondément que ca pourrait s'apparenter à de la méditation.

Un profond silence d'effort et de recueillement. On agit tout seul ; tout est là.

Après un travail intense d'écriture achevé, quel qu'en soit la qualité du contenu lors de la relecture ; à un moment donné, on va se rendre compte que quelques chose est surprenant ; là, entre les lignes…

Comme si quelqu'un d'autre l'avait pensé tel quel, qu'on l'avait entendu ; et recopié.

Les temps de poses sont parfois longs. On relit une dizaine de fois les lignes de dessus afin d'espérer entre chaque relecture, qu'on pourra enchainer la suite, et ainsi continuer de tracer son récit.

Ecrire c'est faire travailler un muscle. Certaines parties ne travaillent qu'avec des mouvements spécifiques. L'écriture permet un travail cérébral tel qu'il met le cerveau dans un état de recherche sur soi, et rien d'autre ne permet ca.

Sans parler de l'accessibilité de faire travailler cette fonction du corps humain. C'est plus facile d'écrire, si on l'entend au sens large, que d'appliquer une recette de cuisine trouvé à la fin d'un télé 7 jours.

En écrivant, on apprend toujours des choses sur soi. Il existe autant de façon d'écrire que de s'amuser. C'est ca qu'est drôle.

Report this text