Quatorze février ou la St Valentin des hérissons

carmen-p

Quatorze février ou la St Valentin des hérissons

 

Le vent souffle en rafales et la pluie de saison

vient grossir la rivière. L'eau, par-dessus

berge,s  mouille le sol et la lande ruisselle.

Le tilleul danse, frénétique, ses branches oscillent

Temps/Temps/Temps, puis elles s'animent d'un mouvement

de giration, fluctuant. Pas d'inclinaison

tendre, ni vers le haut, ni vers l'espace, autour.

Du coup, même les tourterelles délaissent

brindilles et s'en vont roucouler sur une poutre

plus sûre. Elles pensent couvée, alors que l'homme

j'ai pourtant vu, quand la tourmente s'est calmée

deux amoureux, museau pointu contre museau

pareil, mener tintamarre sur le gazon

hérissonne !  semblait dire monsieur, tentons

frasques nocturnes au nez des humains qui hibernent

dans leurs abris. Ils n'entendent pas la nature

qui appelle friponneries en cette nuit. »

 

Carmen P.

  • Joli poème qui illustre combien la nature est précieuse et peut être belle. Bonne Saint-Valentin...

    · Ago about 6 years ·
    The fisherman 295007 640 (1)

    frederik

    • Je m'amuse à observer... et parfois ça donne un petit poème très nature et visuel. Merci de l'avoir lu, Frédéric.

      · Ago about 6 years ·
      015

      carmen-p

  • Humour et finesse! J'ai bien aimé ce clin d’œil amoureux "hérissonant"!

    · Ago about 6 years ·
     20160514 112546 (2)

    Colette Bonnet Seigue

    • Oui, :) hérissonne sonne bien mieux que hérisson !
      Par contre, les approches de Mr Hérisson ne sont pas sans risque pour lui !

      · Ago about 6 years ·
      015

      carmen-p

  • Joli ! Bonne Saint Valentin Carmen…

    · Ago about 6 years ·
    Version 4

    nilo

    • Merci Nilo. Orchidée de la part de mon chéri.

      · Ago about 6 years ·
      015

      carmen-p

Report this text