Rosée

cirrusminor

qui sont les gens heureux
ceux qui ont trouvé le chemin
qui sont à leur place
qui ne se noient pas dans la litanie des jours et des nuits
et comment font-ils ?

naufragée dans le silence
des flots dans les yeux dans le cœur
de l'ombre dans la tête dans la gorge

une existence de point de rosée
toujours sur le fil entre point de gelée
et point d'ébullition
Report this text