sourire de lune

ristretto

je vous voudrais comme une pluie d’été
douce et inespérée.

je vous voudrais torrent
avec dans le regard des rapides tourbillonnants.

je vous voudrais volcan !

mais à la nuit tombée il n’y a que le feu
du mégot que je jette au milieu de l’allée.

volutes de fumée pouvez vous soulager du poids de rêves fous ?

du revers de la main, j’éclaircis mon chemin,
et dans l’horizon cramoisi je cherche une réponse.

Je vous voulais poète écrivant sur ma peau
fantasques calligrammes,

et entre deux virgules à vos lèvres le silence
d’une petite chanson.

Dans l’encre du bilan,
les heures ont défilé..

la lune, fille folle, au regard plein d’astuce,
se rit de mes amours,
et des vôtres sans nul doute.

11/05/09

Report this text