Souvenirs d’enfance.

Hervé Lénervé

L’enfance, le temps de l’éveil.

Je n'ai pas eu une enfance particulièrement malheureuse, mais franchement, mes parents ne m'aimaient pas franchement. Ils me battaient pour un oui, pour un oui, si bien que je n'ai pas réussi à acquérir des notions très précises du bien ou du bien. Je passais le plus clair de mon temps séquestré dans ma chambre noire, le plus clair de mon temps dans le placard noir du dessous d'escalier. Alors, bien évidemment en guise de stimulations, c'est pauvre pour construire une efficience. Si j'écris si bien aujourd'hui, c'est que j'ai une personne de couleur pour la rédaction, car quand j'écris sans assistance, ça donne plutôt ça :

«  J'aimai ben ma maman à moi, mais ma maman à moi, elle ne m'aimai pas ben, moi. J'écrit bébé. Et encore là, ce n'ait pas si mal, je m'ai appliqué. Je rendt les pédales à la persone colorisé à la suie pour la suite. »

Des fois, quand j'avais été sage, c'est-à-dire quand je n'avais pas vomi dans mon gourbi, ma maman me laissait sortir dans le salon. La lumière éblouissante m'obligeait à cligner des yeux sans arrêt pour limiter la clarté, certainement l'origine de mes tics faciès. Mais, malgré cet inconvénient, j'étais heureux attaché à mon radiateur. J'avais toujours une écuelle d'eau pour mes besoins alimentaires et une cuvette pour mes besoins, tout court. Je regardais les mouches voler partout dans la pièce, elles étaient magnifiques, certaines toute noires, d'autres vertes cuivrées, très jolies toutes ces petites choses, lucioles fragiles et agiles, je les appelais mes anges. Quand une d'elles, se posait délicatement sur moi, je l'attrapais d'un geste vif et je la gobais, c'était bon. Ma longe me laissait une autonomie de 0.001 km. Je pouvais aller jusqu'à la grosse tâche rouge sur le parquet d'un côté et jusqu'à la limite du tapis de l'autre côté. La grosse tâche rouge, c'était ma faute, bécasse que mon papa m'avait marché sur la tête par inadvertance, après m'avoir rossé jusqu'à l'inconscience d'images, d'idées et d'odeurs. J'aimais bien mon papa, il avait toujours un poing d'amitié à me gratifier. Des fois, quand ses mains le faisaient souffrir, il me caressait avec le tisonnier et là, on voit qu'un tisonnier, cela ne remplace pas le contact charnel d'une main raisonnante. L'inconvénient, c'était que la longueur de ma laisse m'interdisait de me mettre debout et quand j'étais dans ma chambre noire, la hauteur m'empêchait de le faire aussi. Si bien que je n'aie jamais réussi à marcher debout correctement. Quand je le fais aujourd'hui, on dirait un manchot maladroit qui ne sait rien faire de ses deux bras régénérés, aussi je vais, je chemine à quatre pattes, c'est beaucoup plus rapide et aisé. Bon, dehors, dans la rue, là où, il y a les gens droits, ça fait un peu désordre d'aller courber, certes, mais je suis si rapide dans cette position que j'arrive à éviter tous les coups de pieds des passants qui me prennent pour un clebs en passant. De toute façon, aujourd'hui que je suis grand, je n'aime pas sortir dehors, c'est trop grand, ça fait peur. Moi, je suis resté petit, bécasse, je n'ai pas eu l'espace pour me développer un peu, j'ai un corps de nabot, c'est la raison pour laquelle on me prend souvent pour un cabot. Le pelage aussi, car je suis très poilu, plus qu'un poilu des tranchées d'antan, mais moins qu'un barbu de maintenant. Mon corps a dû développer cette fourrure pour ne pas crever de froid, quand maman, papa, m'attachaient à la niche. Je montais très bien la garde en aboyant sur tout ce qui bougeait. De toute façon je n'ai jamais vraiment appris le langage, je m'exprime par borborygmes barbarismiques et surtout par agressions à coup de crocs. Faut pas trop me chercher pour me trouver, toujours prêt à mordre pour un oui, pour un oui.

Aujourd'hui je suis dans un refuge de la SPA, depuis que maman, papa ont perdu ma garde, bécasse l'autre connard de voisin à signaler leurs comportements envers moi. Mais de quoi s'est-il mêlé, l'autre abruti ? Personne ne lui avait rien demandé ! Donc j'attends ma famille d'adoption, mais les matons de prison pensent que je n'en trouverai pas, bécasse, je mords les enfants et ils disent que ce n'est pas bien de mordre les enfants quand on veut se faire adopter par une famille qui en a, car elle n'arrivait pas à avoir de chiots. Bref, ils ont décidé de me piquer et c'est même aujourd'hui le jour de ma piqûre. M'en fous, j'ai même pas peur des piqûres ! Ça fait même pas mal ! De plus, je vais bien réussir à mordre le véto. Ouaf ! Ouaf !

  • Ça fait mal à lire pour les associations inévitables aux maltraitances de toutes sortes...mais c’est toujours émaillé de cet humour irrésistible qui est votre sympathique marque de fabrique

    · Ago almost 2 years ·
    A5b1a620 6f2c 4648 b413 b4f8ba611e28

    nehara

    • Toujours cette sempiternelle question ; « peut-on rire de tout ? » je ne sais pas, par contre on peut pleurer de rien, ce qui me semble pire. Merci pour ton aimable commentaire, ma Nehara. (Ça vient d’où, ton pseudo ?)

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Nehara prénom Hébreu signifiant Ruisseau, Lumière

      · Ago almost 2 years ·
      A5b1a620 6f2c 4648 b413 b4f8ba611e28

      nehara

    • C'est joli !

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • N'empêche, quand tu penses qu'il y a de pauvres mômes qui vivent ça !
    ...Mais bon, je ris aux commentaires ci-dessous !

    · Ago almost 2 years ·
    Louve blanche

    Louve

  • N'empêche, quand tu penses qu'il y a de pauvres mômes qui vivent ça !
    ...Mais bon, je ris aux commentaires ci-dessous !

    · Ago almost 2 years ·
    Louve blanche

    Louve

    • Il a rien compris aux répétitions le Allan !

      · Ago almost 2 years ·
      Louve blanche

      Louve

    • T’es une marrante, toi aussi, très drôle ! :o))

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

  • "Ils me battaient pour un oui, pour un oui, si bien que..."

    Pour un non. Corrige sinon je miaule :)

    · Ago almost 2 years ·
    Gotham penguin

    Edgar Allan Popol

    • Je pense que ça va avec du bien ou du bien, écrit plus loin.

      · Ago almost 2 years ·
      Portrait cretin des alpes

      effect

    • Greuuuu ! Ouaf! Ouaf!

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Miauuuuu pffffffffffeuuuuuuu

      · Ago almost 2 years ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

    • Sérieusement, les gars, je suis en instance d’adoption d’un chat. Je n’aime pas assez les chiens pour vivre en permanence avec une bestiole qui vous regarde comme si vous étiez Dieu en mieux. De plus je promène tous les jours, sauf le weekend le chien d’un pote, un bouledogue français qui bave, qui pète et qui n’écoute que sa grosse tête de cabot.

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Tu préfèrerais qu'il te morde, gros pervers ?

      · Ago almost 2 years ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

    • Je préfèrerais qu’il se promène tout seul. Je ne le fais que pour rendre service à mon pote qui est obligé de travailler pour gagner sa vie, lui, quelle tristesse ! Mais y’a des gens qui sont comme ça !

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • J'ai un chien depuis cinq mois. Grâce à lui, j'ai appris le ski nautique sur herbe ?

      · Ago almost 2 years ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

    • Super ! Quand on a un chien de traineau, celui de mon pote, le Zébulon, c’est l’inverse je suis toujours en train de le tirer, car il s’arrête sur toutes les pisses et merdes de chiens et dans le parc, ça ne manque pas.

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Le mien ne sniffe que mes œuvres, et accessoirement mes textes :)

      · Ago almost 2 years ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

    • Un chien de sagesse vaut mieux qu’un chien de fusil, mais un chien assis sur le toit, vaut mieux qu’un chien couché sur toi, surtout s’il a la rage. Bon, j’arrête pour today, je deviens lourdingue.

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

    • Tu fais de l'hypermagnésémie :)

      · Ago almost 2 years ·
      Gotham penguin

      Edgar Allan Popol

    • Sûr! :o))

      · Ago almost 2 years ·
      Photo rv livre

      Hervé Lénervé

Report this text