Stéganographie

Rébecca Brocardo

Dialogues masqués

Il dit :

Je voulais exprimer le fait que vous me manquiez.
Suis-je un idéaliste ? Je le crois fortement.
Impatient de soumettre mes maux, à votre entendement,
De prendre la sagesse, qui parfois en vous naît.

Savoir si l'enfant mutilé, en vous trouvera réconfort,
Si par les dons que vous me prodiguerez
Je serai naître en homme, mon âme apaisé.
Pourrais-je s'il-vous-plaît, chasser ce mauvais sort ?

Prendre de vous seulement, l'amie désintéressée
Votre curiosité de ce fait en sera étanchée
Corps et âmes je serai, moi votre dévoué.
Encore et toujours, souhaite vous estimer.

Le langage a ses codes, qui méritent attention.
Ces mœurs et habitudes que j'aime à répéter.
Chaque début de vers, construit ma folle idée.
Mais tout ceci n'est semé, que de bonne intention.


Elle dit :

Il était une histoire
De ruses et d'omissions
Pour qui veut bien l'entendre
Chaque chose a une raison
Qui nous incite à vivre
Des romances sans passion
Un être tombé du ciel
A chuté quelque part
Il croit qu'il nous connaît
Soliloque et s'égare
En gouvernant sans cesse
Une vie de hasards


Maintenant écoute ceci
Car ceci est ta part
J'ai marché sur tes terres
J'ai conquis une maison
Notre amitié relève
D'une nouvelle occasion
Je te laisse le plaisir
D'y fondre tes aveux
Ta vie est une affaire
Je la prends au sérieux

Le langage a ses codes
Qui méritent attention
Deux lignes se jouent des ordres 
Inversent l'horizon
Réplique ainsi soit faite
A tes désirs abscons.

Report this text