Sur le fil

veroniquethery

Elle avait longtemps marché sur un fil

Celui de sa vie

Tendu par-dessus ses peines

Un fil unique

Par-dessus le vide de sa solitude

Elle courait parfois sur ce fil

En jouant à oublier

Qu'elle pouvait tomber

Elle pleurait parfois sur ce fil

Sur lequel elle glissait

En espérant qu'un jour elle en tomberait

Elle faillit se noyer dans une cascade de fils en pleurs

Et soudain une main la sauva

Ses doigts glissaient sur le piano de son âme

Ils jouaient une valse avec son cœur

Elle dansa plus haut et oublia le fil de ses peurs

O mon amour, ô mon homme-sœur !

Report this text