Ne pas marcher trop vite

Susanne Dereve


Surtout ne pas marcher trop vite

sur la plage Sainte Marguerite

les bécasseaux sont revenus

fouillant d'un bec ingénu

là où la vague leur abandonne

sur   le goémon le sable blanc    

son menu fretin, ses gravettes

à la lisière de l'estran

 

Un nuage  de plumes  palpite

sur la plage Sainte Marguerite

en épousant le flot ,

petit peuple d'oiseaux peu farouche

qui s'égaie  à notre approche

d'une aile rase à fleur d'eau

dans un pépiement bref  que noie le vent 

ce vent du Nord qui arase  les dunes

 

Quand le soleil de Mars chassera les frimas

seront-ils  encore là 

à picorer de-ci de-là le sable blanc

ou prendront-ils leur vol  ,

nuée mouvante dans le ciel

que l'on suivra longtemps des yeux,

vers l' Alaska ?

 

 

 

 

 photo  Rechab ( Finistère)

-

Report this text