Tous des pigeons ?

veroniquethery

concours bla bla car

Dialogue 1 :

Où l'on découvre que Bleu et Vert s'y connaissent en littérature.

Vert : Tu as lu le livre de Valérie ?

Bleu : Une terrible vengeance d'une Mégère pas apprivoisée.

Vert : Tu crois qu'après, il écrira aussi ?

Bleu : Oui. Voyage au bout de la solitude.

Vert : Et nous, comme d'habitude, on n'aura plus que les regrets.


Dialogue 2 :

Vert : J'ai une peur bleue dans la vie... Me retrouver au chômage. T'as pas peur, toi ?

Bleu : Ben, moi, je travaille au noir comme jardinier. J'ai toujours eu la main verte.

Vert (soupirant) : T'as la main verte et je broie du noir. C'est le monde à l'envers.


Dialogue 3 :

Vert : Tu savais que le guano avait enrichi le Pérou ?

Bleu : Tandis qu'à Paris, quand un pigeon chie, c'est un drame national.

Vert : En France, on est incapable de voir le bon côté des choses.

Bleu : Cela dit, les merdes se vendent bien en librairie...


Dialogue 4 :

Vert : T'as vu les chaussettes roses de Michel Sapin ? Génial !

Bleu : Ah tu crois ? Parce que c'est pas vraiment la mode.

Vert : La mode, c'est d'avoir le moral dans les chaussettes ! Lui, il voit la vie en rose, quand il prend son pied !


Dialogue 5 :

Vert : Selon toi, le cinéma s'inspire de la vie politique ?

Bleu : Je ne crois pas.

Vert : La poupée Annabelle qui dégomme tout le monde, ça ne te rappelle personne ?

Bleu : Ah si. Mais, Triple Alliance, ça s'inspirerait de quel parti ?

Vert : Aucun ! Une triple alliance, c'est impossible à trouver...

Report this text