Troubles mentaux et effet de mode !

Ce N'est Pas Moi, Ordi Hacké

Suite de la pensée de Caïn Bates.

La mode est aux maladies mentales. Parait-il tout va mal. Certes, dans notre société, tout le monde passe du blues à la déprime, parfois dans une inconnue énorme. Cependant : ne dit-on pas trop souvent, untel est bipolaire ? unetelle est schizophrène ? Et si !!! l'on trouve des maladies intenses et handicapantes à tous. Les laboratoires pharmaceutiques, avec leurs 500 euros à chaque nouveau médicament psychiatrique, tiennent les cordes, et les médecins, toujours avides, certains (pas tous heureusement), tombent dans le panneau de l'avarice. Personnellement, j'ai vu tellement de psychiatres avec la publicité d'un médicament, et effectivement c'est celui que l'on me donnait. Les séminaires, les vacances... Mais oui, bien heureusement, PAS TOUS LES MEDECINS!


Mais alors à qui la faute de faire croire à tout le monde ces maladies ? A chacun en fait, tellement l'effet est de mode dans la simulation de la "folie" aujourd'hui admirée. Un petit grain dans la tête, ça fait tout de suite mieux pour se démarquer des autres. Mais à vous qui n'avez pas ces handicaps mais le prônnent, êtes vous aussi mals que nous ?

Travaillez vous ? vous qui vous dites... ? Moi pas depuis 2013 malgré un bac+5 eut très difficilement la dernière année, l'on me l'a donné, malgré les études d'avant avec Mention Très Bien. La décasdence était là, depuis l'adolescence déjà, mais il fallait que je tienne debout. Alors aujourd'hui, je suis reconnue travailleuse handicapée dont personne ne m'aide, étant donné que les entreprises qui appellent mes références entendent des choses horribles sur moi.

C'est inconcevable pour nous que vous vous étiquettiez de notre maladie.

Le trouble bipolaire non ce n'est pas une déprime, un coup de blues puis un mieux-être, et des plaisirs.

C'est d'énormes dépressions souvent chroniques, d'angoisses extrêmes et de "montées" en up que l'on dit, avec une humeur trop forte, bien plus forte que la moyenne de la population.

Un effet de mode aussi parce que les grands artistes et les personnalités, se décrivent aussi bipolaire (parfois à grande raison). Mais comme l'on veut ressembler aux stars, alors on se découvre un nouveau point commun par la maladie.

Arrêtez de vous/nous mentir... Apprenez intensivement la maladie, et allez voir un psychiatre, les bons vous diront où vous en êtes vraiment.

Et hommage aux VRAIS malades.


Alice Gauguin,
Une bipolaire.


  • Il y a effectivement à boire et à manger dans tous les troubles mentaux dont sont affectés les êtres humains et je veux surtout dire, dans leur classification. A mon avis, le sujet est très vaste. Je pense que la médecine a fait des progrès dans la prise en charge de ces troubles, mais en contre-partie, les labos pharmaceutiques ont tout intérêt à ce qu'il en soit ainsi pour se tailler la part du lion. Quoi qu'il en soit, j'ose espérer que ceux qui souffrent de problèmes et pathologies mentales diverses, de la simple déprime à des problèmes plus graves, trouvent sur leur chemin des professionnels humains et compréhensifs.

    · Ago about 3 years ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • Hélas oui, l'effet de mode ne nous rend pas justice. Qui peut comprendre notre combat quotidien s'il n'est pas concerné ? C'est très difficile pour eux de se l'imaginer!! Courage Alice, tu fais bien de le dire! Je suis comme toi, je te comprends...

    · Ago about 3 years ·
    Poup%c3%a9e des survivantes

    Natacha Karl

  • "Apprenez intensivement la maladie"

    pour quoi faire?

    · Ago about 3 years ·
    Default user

    Hi Wen

  • Oui , je l'avais saisi ... effectivement , c'est une honte ...

    · Ago about 3 years ·
    W

    marielesmots

  • C'est très juste et lucide ce que tu dis Alice .. La bi-polarité est une maladie loin d'être évidente à gérer. .. Courage à toi

    · Ago about 3 years ·
    W

    marielesmots

Report this text