Vents mêlés

Joelle Eymery

Et si le vent du Nord se mêlait au vent du Sud,

Qu'en serait-il ?

Un amour qui s'endort, et la solitude ;

Du rêve à travers cils ...

Je te regarde, et tu me vois,

Je t'aime et tu dis aussi

Je t'imagine et tu me crois

Tu me rêves dans la nuit ;

Lorsque je touche ton épaule

Tu es là tout contre moi

Et la tourterelle s'envole

Revient l'oeil en joie

Et tandis qu'elle picore mes miettes

D'un clin d'oeil narquois

Elle avance, guillerette

Dans ce soir sans Toi.

Report this text