Vivre...

Intrigante

Vivre pour vivre, comme si c'était ainsi que devait passer notre présence fortuite... vivre pour exister... exister et profiter de tout autre chose qu'une simple respiration, mais vivre de palpitations, d'accélérations, triturer et pourquoi pas masturber son cœur, lui donner un autre rythme que celui d'un métronome trop bien réglé.

Vivre et penser que l'on vit ses dernières heures, se plaire et se complaire dans le risque.

Ne jamais se dire que cette vie pourrait être mieux, mais au contraire la joindre au prétentieux, au spacieux, lui donner les largesses qu'elle mérite et jouir d'une passion qu'elle est en droit d'éprouver, la rendre otage de nos désirs et libre de les exprimer.

La vie ne devrait pas n'être qu'un passage, mais un séjour inoubliable... ma vie est beaucoup de pensées merveilleuses, que je convertis de toutes mes forces en pierres précieuses... quand le temps me rappelle qu'il passe, j'admets non sans une certaine amertume, que je ne suis qu'à l'aube de mes envies les plus folles.

Dans ma vie, je ne veux plus négliger les saveurs de petits riens, même s'ils laissent parfois un gout amer dans la bouche. Je n'oublie rien de mon existence, mais je mets en couleur mes plus belles saisons, pour éclairer mon esprit et j'applaudis mes réussites, parce qu'elles n'appartiennent qu'à moi, que les autres ne sont que spectateurs de mes triomphes, et certainement pas les lauréats de mes ambitions, ni de mes victoires, même les plus infimes.

J'ai appris à me contrefoutre de ce que pouvait bien penser les gens autour de moi, surtout à l'encontre de ma propre personne, c'est à partir de là, que j'ai vraiment existé.

La vie est comme un vortex de vents contraires, ou tourbillonne une foule d'individus... se côtoient en courant d'air, les trésors, les emmerdeurs, les charmeurs, les merdeux, les anges, les blaireaux, les propices, les pros pisse aussi et les pauvres culs, les bons vivants, les mauvais morts qui vous agacent même lorsqu'ils sont absents... je pourrais être un mélange de tout ça, c'est une sorte de diversité qui rend la race humaine inhumaine, mais étrangement, excitante et merveilleuse.

J'aime les hasards et regarder loin devant moi, sans être pressée de toucher mon idéal, mais me languir à son approche et sentir au fond de moi ces sensations inexplicables, qui dans mon corps fouettent mes cellules afin de créer mes émotions... comme dirait Renaud "il faut aimer la vie et l'aimer même si..."

  • Texte à méditer....
    Merci !

    · Ago almost 3 years ·
    Oeil

    anne-onyme

    • Merci pour votre lecture Anne-onyme

      · Ago almost 3 years ·
      Fb img 1499274464706

      Intrigante

  • Vivre et ne penser qu'à vivre en pensant matin, midi et soir: carpe diem!

    · Ago almost 3 years ·
    Cavalier

    menestrel75

    • Voilà :)
      Merci Menestrel75

      · Ago almost 3 years ·
      Fb img 1499274464706

      Intrigante

  • Tout à fait.

    · Ago almost 3 years ·
    Capture d'e%cc%81cran 2019 01 05 18.40.31

    Marcus Volk

    • Nous sommes d'accord ;) merci Marcus

      · Ago almost 3 years ·
      Fb img 1499274464706

      Intrigante

    • La Vie est extraordinaire (quand tu vois l'incroyable ingénierie biologique de la création d'un être et sa naissance !) et elle est aussi ce que nous en faisons malgré quelques aléas. Malgré les blessures, les claques dans la gueule, jamais je ne baisserai les bras... Avancer. Toujours.

      · Ago almost 3 years ·
      Capture d'e%cc%81cran 2019 01 05 18.40.31

      Marcus Volk

    • L'important (et là je parle d'un point de vue personnel), n'est pas de baisser les bras, mais d'avoir le courage de les relever. J'assume pleinement mes faiblesses, mais tout comme vous, j'essaie d'avancer

      · Ago almost 3 years ·
      Fb img 1499274464706

      Intrigante

Report this text