amante, tu reviens

Neptune

Elle me manque,

J'attends juste qu'elle se plante,


à nouveau dans mon être,

à nouveau si charnelle, certes,


C'est mal il ne faut pas,

Le psychiatre a dis «  non pas une autre fois »,


Je sais, ce n'est pas bien,

De la désirer, elle ne vaut rien,


Il faut que je contrôle ces envies,

Mais c'est de mal en pis,


Je la vois venir,

Elle m'appelle, elle m'enivre,


Petite garce,

Qui joue avec mon âme,


Petite bouffeuse de rêve,

Injecte moi ta sève,


Délivre moi de ce mal qui me ronge,

Et dans le plus beau de mes songes,


Possède moi encore jusqu'à l'aurore,

Épouse mes formes qui me lie à mon sort,


Caresse moi avec violence,

Et fais moi payer le prix de ton absence.

Report this text